jeudi 18 octobre 2007

Une première association étudiante en grève!

Qui aurait cru que l'honneur de partir en grève en premier reviendrait à un groupe d'étudiantEs de l'Université Laval? Et pourtant, les étudiantEs d'anthropologie viennent de prendre tout le monde par surprise en tombant immédiatement en grève générale illimitée. L'association, qui vient de joindre l'ASSÉ, compte 265 membres, tout cycles confondus. Environ le tiers de ses membres sont hors campus. Selon des sources internes --une camarade d'Ainsi squattent-elles-- l'AG de grève était deux fois plus populeuse que le quorum requis et fut très démocratique, permettant à chacun et chacune de s'exprimer et d'argumenter pour ou contre la grève. L'assemblée a même pris le temps de se diviser en petit groupe pour favoriser le débat en pléniaire! Bref, ce matin, ils et elles étaient en grève. Il y aurait 3 ou 4 profs qui appuieraient ouvertement le mouvement et, pour l'instant, le mot d'ordre des profs est de se pointer mais de ne pas franchir la ligne de piquetage.

Une seule autre association étudiante de Laval (philo de premier cycle) a en poche un mandat de grève pour le moment mais plusieurs groupes devraient voter dans les prochains jours (on parle d'histoire, de philo 2ème cycle, de création littéraire, de service sociale, etc.). Bonne chance aux militantEs étudiantEs!

Mide-à-jour: l'article du Soleil a plus de détails

2 commentaires:

Rambozo a dit…

Putain c'est dingue ça! C'est pour le moins inattendu. Chapeau à leur initiative courageuse!

Anonyme a dit…

Site web de l'AÉÉA, pour plus de détails:
http://aeea.anthropologue.net