jeudi 11 décembre 2008

C'est confirmé: Régis Labeaume dit n'importe quoi pour monter le bon peuple contre les syndicats



Finalement, la Ville de Québec a été forcée de produire des statistiques fiables sur le taux d'absentéisme au travail des cols-bleus. Vous vous en doutiez, ces chiffres ne concordent pas avec les déclarations haineuses du maire Labeaume sur les «fourreurs de système» qui prennent 18 jours de congés par année sans billet du médecin. L'insistance du syndicat des cols-bleus a permis de révéler au grand jour que le «premier magistrat» parlait au travers de son chapeau. En effet, la Ville a dû engager des ressources pour produire les statistiques demandées par les cols-bleus. C'est donc que le maire n'avait pas de chiffres en main quand il a fait ses déclarations à la radio poubelle! Deuxièmement, les chiffres produits sont loin de révéler un scandale national. En effet, les cols-bleus prennent en moyenne 4,95 jours de congés de maladie par année sans billet du médecin... Il était hilarant d'apprendre dans Le Soleil que la Ville ne voulait pas que le syndicat diffuse les chiffres parce qu'elle ne voulait pas négocier sur la place publique! (Source)

À force de se faire ridiculiser en public, le maire va peut-être apprendre à tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Au point où on en est, il n'y a plus que les réactionnaires et les anti-syndicalistes primaires --malheureusement très nombreux!-- qui soutiennent encore la stratégie de la mairie et qui croient à sa bonne foi. Tous les autres auront compris que le maire n'est qu'un populiste qui manipule l'opinion publique pour arriver à ses fins et écraser un maximum les syndicats. Même Le Soleil a dénoncé cette stratégie en page éditoriale!

En passant, la Ville n'est toujours pas en mesure de fournir de chiffres en ce qui concerne la catastrophe appréhendée du régime de retraite.

2 commentaires:

Farruco a dit…

Sans blagues, Labeaume est une véritable plaie, mais c'est la plaie pour laquelle les électeurs/trices inscritEs et qui se sont déplacéEs pour aller voter ont choisi.

Quand je pense qu'un tas de monde est d'accord avec ce connard...

anarchopragmatisme a dit…

Un conflit inventé de toutes pièces par Labeaume Le Minable.

J'aurais envie de lui en péter une!

D'autant plus que c'est un excellent fourreur de système, pas mal plus crosseur que ses employés:

http://lorganepolitique.blogspot.com/2007/10/largent-la-question-labeaume.html