mardi 8 juillet 2008

La démocratie quand ça leur chante...

S'il n'en tenait qu'à l'administration Labeaume, il n'y aurait plus de référendum pour faire approuver un changement de zonage. C'est du moins ce qu'on peut lire dans le Média Matin (Sus aux référendums). L'administration a repris au bon une balle lancée par l'opposition dans le dossier de la «cité verte» (un projet de développement de 700 logements). En effet, le Conseil d'arrondissement de La Cité avait demandé de ne pas faire de référendum, même si 269 personnes avaient signées un registre (Source). «Les référendums n’existaient pas avant les fusions. Après cinq ou six ans de consultation, ça suffit», a tranché le maire Labeaume. Pourtant, c'était la première fois hier que la Ville devait passer outre une demande de référendum. C'est pas comme s'il y avait eu de l'abus... La possibilité pour les riverains de signer un registre demandant un référendum pour bloquer un projet de développement était l'une des rares avancées démocratiques obtenue lors des fusions municipales. Et voilà que la Ville veut le faire sauter et ce même si elle avait la possibilité légale de passer outre à l'avis des citoyens. Vraiment, le spectacle de la scène politique municipale est désolant.

5 commentaires:

jeffqc a dit…

un pas dans la bonne direction enfin!
c'est tellement compliquer partir en business en ville À cause de tout les ostie de zonage et le memerage des citoyens qui sont pris avec le syndrome pas dans ma cours!
j'ai essayer de partir 3 projet de commerce les 10 dernières années et ca la flopper seulement a cause des zonages déficiant!

Nicolas a dit…

Attention, le maire ne propose pas d'abolir le zonage, il propose d'abolir la seule possibilité qui existe permettant à des citoyens de bloquer démocratiquement un grand projet. Autrement dit, il s'agit de faciliter la vie des grands promoteurs. Pour les tits-culs, ça va être la même merde qu'avant de dealer avec la Ville.

jeffqc a dit…

c'est excellent! nous avons besoin de grand projet et de grand entrepreneur pour pouvoir dégourdir cette ville dortoir

Anonyme a dit…

D'habitude je partage ton opinion jeffqc mais là je trouve ça un peu bizarre. C'est bien beau les grand projets mais les petits aussi sont importants et si la procédure n'aide pas les petits eh bien elle est un peu innutile. Et personnellement, j'aimerais avoir mon mot à dire avant qu'un McDoMarde vienne s'implanter à côté de chez nous...

jeffqc a dit…

Oui tu as parfaitement raison a ce sujet moi je veut plutôt dire facilité l'accès au dégazonnage et au permis pour démarrer en entreprise. je ne parle pas de mcdo ou autre chaine de fast food..quoi qu'un boston pizza et un taco bell en ville seraient trippant :)
encore ici c'est l'exagération des groupe de pression qui mène a des règlementation quasi fasciste..
c'est rendu au Québec que à chaque fois qu'il y a une annonce de grand projet il y a une multitude de manifestants qui apparaissent comme des bestioles à la recherche de trouble ce qui paralyse tout les projets et qui produisent des dépenses inutile.

Ci les groupes de manifestant fermeraient la gueule une fois temps en temps peu être que ces règlementations ne serais jamais apparue mais quand tu est tanné de te faire piquer par de moustique tu utilises du Raid!

Criss l'histoire du projet cirque du soleil et casino à Montréal était un projet merveilleux et a cause de quelques no life BS le projet est tombé à l'eau.. ça la pas de criss de bon sens..