lundi 28 décembre 2009

Usines sans patrons (Prise 2)


Usines sans patron : la réponse des classes populaires argentines à la crise économique de décembre 2001 - Tournée de conférences au Québec et en Ontario (Prise 2)

CALENDRIER de la tournée :


Jeu 21 jan - St-Jérôme - Café de rue SOS à 19h00 (314, Labelle)

Sam 23 jan - Waterloo - KWCCSJ à 20h (63 Courtland Ave East)

Dim 24 jan - London - Empowerment Infoshop à 19h (636 Queens Ave.)

Lun 25 jan - Hamilton - Skydragon Centre à 19h (27 King William Street)

Mar 26 jan - Toronto - OISE à 19h (252 Bloor Street West, Room 8-104)

Mer 27 jan - Ottawa - PSAC building à 19h (233 Gilmour St)

Ven 29 jan – Montréal – Université Concordia à 14h00 (local CI-201) au 2149 Mackay.

Sam 30 jan – Sherbrooke – Tremplin 16-30 à 19h00 (95, Wellington S.)

Mar 2 fév – Québec – Université Laval à 11h30 (local 1231 du pavillon De-Koninck)

Mar 2 fév – Québec - Café-Bar L’Agitée à 20h00 (251, Dorchester)

Jeu 4 fév – Chicoutimi - Café Cambio à 19h00 (405, rue Racine Est)

Sam 6 fév – Saint-Felicien - Café l'Associé T à 19h (1105 Blvd Sacré-Coeur)

Lundi 8 fév – Drummondville – Café Clovis à 19h00 (au cégep)

Mar 9 fév – St-Hyacinthe - Bar le Zariot à 20h30 (1450 Rue des Cascades)

Mer 10 fév – Montréal - Uqam à 18h30 au Pavillon N (1205 St-Denis) Local N-M530


Usines sans patrons


Nous traversons l’une des pires crises économiques de l’histoire du capitalisme et les réponses fournies par l'État et ses laquais sont illusoires. En plus, face à cette impasse nos dirigeant-e-s tentent de faire porter tout le fardeau de la crise aux travailleurs et travailleuses.

Comment pouvons-nous répondre autrement à cette crise économique? Pouvons-nous s’inspirer des expériences de luttes qui se sont passées ailleurs dans le monde?

Pour réfléchir à ces questions, l'Union communiste libertaire (UCL) organise cet hiver, en collaboration avec Common cause, une tournée de conférences au Québec et en Ontario sur la réponse des classes populaires argentines face à la grave crise économique qui secoua le pays au début des années 2000.

Du 18 janvier au 12 février prochain, Sebastián, un militant anarchiste de l’organisation Red Libertaria (Argentine), parcourra différentes villes du Québec et de l'Ontario pour nous entretenir sur ce sujet. Il traitera des différentes formes de résistance développées par le peuple argentin pour contrer les effets de la crise: récupération d'usine, création de coopératives autogérées, etc. ainsi que de l'implication des anarchistes dans ces différentes luttes.

La tournée s'arrêtera dans plusieurs villes : Montréal, Saint-Jérôme, Québec, Saguenay, Saint-Félicien, Drummondville, Sherbrooke, etc. Soyez alerte! Les lieux et dates de chaque conférence seront publicisés très bientôt.

Contact au Québec:
ucl@causecommune.net
Contact en Ontario: commoncauseontario@gmail.com


QUI est le conférencier?

Étudiant en histoire à l’Université de Buenos Aires depuis 2002, Sebastián a développé des travaux de recherche historique sur le magonisme (révolution mexicaine). Il concentre actuellement ses efforts de recherche sur le mouvement ouvrier argentin du début du 20ième siècle.

Depuis 2007, il enseigne au collège populaire Escuela libre de construción (École libre de construction). Cette école, qui s’inscrit dans le mouvement d’éducation populaire et d’autogestion, s’adresse à des étudiants adultes de niveau secondaire qui désirent recevoir un titre officiel. Elle opère ses activités dans les locaux de la fédération Libertaria Argentina (http://escuelalibredeconstitucion.es.tl/ et http://www.cqblog.com.ar/escuelalibredeconstitucion/).

Militant anarchiste de l’organisation Red Libertaria depuis 2003, il s’est également impliqué au sein de la bibliothèque populaire José Ingenieros (http://www.nodo50.net/bpji/) où il a réalisé des travaux pour les archives et le centre de documentation. Entre 2004 et 2008, il a milité en tant qu’étudiant de la Faculté de lettres et philosophie de l’Université de Buenos Aires à l’intérieur du groupaction Acción Directa Estudiantil (Action Étudiante Directe).

Aucun commentaire: