vendredi 11 décembre 2009

La FEUQ expulsée de l'UQTR !

Une agréable nouvelle vient de tomber, en cette journée au froid glacial. L'AGE-UQTR tenait un référendum cette semaine, à savoir si elle conservait son affiliation à la Fédération des étudiant(e)s universitaires du Québec (FEUQ). La question référendaire n'est toutefois pas disponible, que ce soit sur le site de l'association étudiante ou bien sur un blogue ayant été mis sur pied, par le camp du NON, pour informer les internautes du déroulement de la campagne. D'ailleurs, on peut s'apercevoir sur ce blogue (http://nonfeuq.wordpress.com) que les tactiques anti-démocratiques furent nombreuses de la part des pro-FEUQ. On parle, entre autre, de propagande pendant la période de vote (ce qui était interdit) et de personnes non-membres de l'asso qui seraient venues sur le campus pour convaincre la population étudiante de voter pour la continuation de l'affiliation à la FEUQ. Ce genre de magouille de la part des feuquistes ne date pas d'hier et ce ne sera sans doute pas la dernière fois.
Les résultats du vote sont les suivants:
63% NON
33% OUI
5% abstention
En espérant que cette désaffiliation en incitera d'autres à sortir eux aussi la FEUQ de leurs établissements scolaires, à grands coups de pieds au cul !

8 commentaires:

Nicolas a dit…

Magouilles? Voyons donc, c'est peut-être moi qui me fait vieux mais 'dans mon temps' c'était monnaie courante d'avoir des gens de l'extérieur durant une campagne d'affiliation ou de désaffiliation. À mon avis c'est le règlement référendaire qui était trop restrictif.

Nicolas a dit…

Ceci dit, c'est toujours un plaisir de voir les fédérations perdre des membres. ;-)

Farruco a dit…

Lors de toutes les désaf et autres campagnes du genre, une règle interdit l'action de membres extérieurs de la communauté étudiante en question.

Systématiquement, cette règle est bafouée par les fédérations étudiantes.

Cette règle n'est pas abusive puisque si t'arrives pas à trouver qui que ce soit pour faire campagne pour ta fédé alors que l'établissement en question est membre, tu ne mérites pas de faire de campagne.

Janie a dit…

La question référendaire était la suivante:

« Acceptez-vous que votre association, l’Association générale des
étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR), demeure membre de
la Fédération universitaire du Québec (FEUQ) et qu’elle continue de percevoir la
cotisation de 2,50 $ par étudiants exigible par celle-ci? »

BlackBloc a dit…

Pas de chances que ca arrive a mon alma matter, Université de Sherbrooke. On a le local le plus réactionnaire de toute la FEUQ!

Nicolas a dit…

Ça a l'air que c'est la sixième désaffiliation en 6 ans et que c'est la première en région.

Janie a dit…

Le conseil d'administration a reconnu le résultat du référendum. L'AGE-UQTR est donc officiellement indépendante. La FEUQ vient donc de perdre 9 300 membres; ce qui représente des pertes financières de 46 500$ de moins en cotisations et 8 200$ en bourses.

Anonyme a dit…

Super les désaff,

cela affaiblit le mouvement étudiant et on peut ainsi dégeler les frais de scolarité. Merci à la gauche qui nous aide dans notre but de normaliser les frais de scolarité québécois avec ceux du canada.