vendredi 27 février 2009

Exit Crashed Ice

Une bonne nouvelle aujourd'hui pour la population résidante des quartiers centraux de Qc cité: Red Bull prendrait ses bagages et quitterait le vieux Qc. Après trois longues années d'occupation illégitime du territoire pendant plus d'un mois hivernal, les organisateurs (c'est que des mecs qu'on voit) ont décidé qu'ils en avaient assez.

Crashed Ice, de kossé?
Il ne faut pas se moquer des gens... Le Crashed Ice n'est ni un sport, ni même un spectacle en tant que tel. Ça s'approche du spectacle, bien évidemment, mais c'est d'abord et avant tout une immense vitrine promotionnelle de la marque Red Bull qui distribue des produits aussi inutiles que mauvais pour la santé. Mais bon, si Santé Canada dit que c'est bon, arrêtons de se poser des questions!


Pourquoi le départ?
Qui a bien pu faire fuir Red Bull? Une poignée d'irréductibles résidantEs du secteur, rien de plus. Quelques personnes en ont eu marre d'être assiégéEs l'hiver par cette structure immense et encombrante. Ces quelques personnes ont menacé la cie d'energy drinks d'un recours collectif et -paf-, la cie a pris ses "ailes" qu'elle vante d'offrir à tout un chacun et dit vouloir quitter la ville. Jusqu'ici, tout va bien.

Là où ça fait mal...
Bien évidemment, tout n'est pas rose. Nous sommes tout de même à Qc cité, royaume du réactionnaire et de la radio poubelle. Là où la bonne foi ne fait pas obstacle aux diffamations. Sur la bande FM, le 93,3 nous fait une jolie crise. Le morning man 2 watts Bouchard (celui que Françoise David poursuit parce qu'il tapoche dessus depuis des semaines), pâle copie du défunt Jeff Fillion, annonce ses couleurs, et elles sont celles de Red Bull. Il invite la population à acheter tout les energy drinks de la cie pour leur montrer l'appui populaire qu'il y aurait. Dans son délire, il a eu momentanément l'appui de Labeaume! Le maire incitait donc la population, du haut de sa position d'autorité (sur qui veut bien la reconnaître), à consommer Red Bull. Champion.

Sur la bande AM, le 800 se fait plus discret. On a créé un facebook afin de faire signer une pétition en ligne (comme quoi aller à la rencontre des gens de la rue est trop ardu) pour le retour de l'événement.

Dans les deux cas, on revient à la même formule choc: il ne faudrait pas laisser quelques tatas de la vieille ville imposer leur volonté à 500 000 personnes. Comme si c'était vraiment le cas... De toute façon, ça fait longtemps que les radios de Qc cité sont déconnectées de la réalité et qu'elles se lancent dans une démagogie crasse qui pollue quotidiennement les ondes.

Et après?
Ouais, et après quoi? Ça fait des années que ce climat radiophonique pourri perdure... Que faire? Dans ce cas précis, un simple support moral aux courageuses et courageux de la vieille ville qui sont tannéEs de la voir se transformer en DisneyLand serait, à mon humble avis, la bienvenue. Je ne sais pas comment leur communiquer cet appui pour le moment, mais si je trouve, je vous le dirai.

Ces personnes sont maintenant dans un long processus qui leur pourira la vie pour un moment. Les réactionnaires de la ville sont bien installéEs, et ils/elles disposent de troupes abondantes pour faire chier.

Bonne chance aux résidantEs résistantEs!

5 commentaires:

Sam a dit…

De ce que j'ai pu lire dans les journaux un des "résistants" serait président du comité de quartier et les imbéciles de radio x aurait diffusé son adresse en onde.

Farruco a dit…

C'est fort possible.

En fait, après y avoir réfléchi quelque peu récemment, je me disais qu'un sociologue moindrement progressiste tripperait à pondre un ouvrage sur la capitale et sa région.

C'est hallucinant... Le maire incite (finalement) la population à consommer une marque privée (bonjour l'intégrité), il incite cette même population à la haine en parlant de la clique de la vieille ville... Bref, le tout bien enrobé d'un conservatisme ambiant (pour ne pas dire un tas de réactionnaires) et de radios poubelles haineuses... En Europe, il n'en faudrait pas beaucoup plus pour parler d'une montée du fascisme.

Anonyme a dit…

Bienvenue au Cubanada..pathétique

Anonyme a dit…

Nous n'avons pas voulu mettre le nom de l'événement Crash Ice en français.

8 personnes sont maintenant contre la tenu de l'événement et menace de faire des poursuites, dont Marie Malavoy et Roger Bertrand, deux ministres du PQ.

jeff-TVQC a dit…

ironiquement votre discours est tellement hypocrite car la poignée de gens qui ont résisté sont des petits bourgeois du vieux quebec que vous méprisé habituellement qui veulent avoir la paix. de plus par pure hasard il y a deux péquistes parmi les plaintifs!

Anyway pour ce qui est de l'évènement comme tel

Red Bull est une boisson qui se dit énergisante qui produit plusieurs évènement important dans le monde entier et surtout ils sont très innovateur et souvent impressionnant il sont même propriétaire d’une écurie F-1. Pour ceux qui disent que red bull n’est pas important je vous conseil fortement de refaire vos devoir. De plus le fait que red Bull s’intéresse à Québec est très significatif et donne une certaine notoriété à la ville!

Pour ceux qui n’ont pas encore compris ou qui vivent dans un bulle sans avoir connaissance de ce qui se passe à l’exterieur de leur petit monde Red Bull c’est énorme et c’est une des compagnies la plus en vogue présentement dans le monde. Ce qui est encore plus intéressant c’est que red bull en mène large dans les évènement sportif hivernaux.

Une compagnie qui ose innover en 2009 ça se faite de plus en plus rare et il se trouve toujours des estie de chialleux pour trouver des bebitte partout..

Personnellement je ne bois pas de red bull ni aucune autre de ces boissons car je suis déjà assez stressé au naturel.. mais les évènements qu’ils produisent sont intense! je suis fier de voir le Québec faire partie de cette grande communauté red bull