jeudi 18 septembre 2008

Média & démocratie

J'ai failli m'étouffer en lisant Le Soleil ce matin. En effet, selon un sondage commandé par CHOI Radio X, le Bloc et les conservateurs sont virtuellement à égalité dans les quatre circonscriptions de Québec (Rive-Nord). L'avance des seconds sur les premiers se trouve dans la marge d'erreur. (Source)

Comment est-ce possible? Tous les commentateurs parlent d'un Bloc qui n'a que la peau et les os! Un petit tableau, trouvé sur le blogue de la journaliste Chantal Hébert, explique la méprise:



Ce n'est que dans les médias que le Bloc est en voie de disparition! Cela pose des questions sur l'idéologie médiatique officielle. En effet, où est la proverbiale objectivité des médias quand la couverture du chef politique du premier parti de la province arrive au quatrième rang? Comment se surprendre que les conservateurs montent dans les sondages?

Si les patrons de presse désiraient un gouvernement conservateur majoritaire, ça s'expliquerait. Mais là, franchement, pourquoi voudraient-ils un gouvernement de droite qui sabre dans les programmes sociaux, privatise tout ce qui bouge et baisse les impôts des compagnies? Hein, pourquoi...

Ce n'est pas comme si les médias appartenaient tous --enfin presque-- à de grandes entreprises capitalistes. Tout le monde sait que les médias sont des osbl qui n'ont comme perspective que de servir le droit du public à l'information.

1 commentaire:

Carl Boileau a dit…

Excellent petit texte.
Bravo!

http://radicarl.net/la-propagande-du-journal-la-presse