samedi 13 septembre 2008

Le corps des femmes ne concerne pas les évêques



Nombre de personnes et d'organisation ont été outrée de la sortie des évêques concernant le droit à l'avortement dans le contexte électoral. Non, mais, de quoi ils se mêlent?

Dans un communiqué récent, la Fédération du Québec pour le planning des naissances et la Fédération des femmes du Québec, écrivaient qu'en contexte électoral, les groupes de femmes s'inquiètent que politique et religion s'entremêlent et que de telles positions contre les droits des femmes soient partagées par plusieurs députés de différents partis politiques.

«Depuis la décriminalisation de l'avortement en 1988, il n'y a jamais eu autant de menaces au droit à l'avortement que dans les deux dernières années ; même la remise de l'Ordre du Canada au docteur Morgentaler, qui a contribué a sauver la vie de milliers de femmes, est l'objet de controverse», a déclaré Johanne Fillion, porte-parole de la Fédération du Québec pour le planning des
naissances (FQPN).

De son côté, Michèle Asselin, de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), souligne pour sa part «qu'avec des projets de loi tels que C-484, qui passe par la reconnaissance juridique du foetus pour restreindre le droit à l'avortement, on se rend compte que les menaces à l'autonomie des femmes sont bien réelles».

Du côté syndical, la président du Syndicat de la fonction publique du Québec a mis son grain de sel aujourd'hui. «Il est révolu le temps où les évêques, du haut de leur chaire, forgeaient les opinions des citoyennes et des citoyens lorsque le temps de voter était venu. Il en va de même pour les Chevaliers de Colomb et de leur récente prise de position contre l'avortement», s'indigne Lucie Martineau.

Si jamais, comme nous, la situation du droit des femmes vous inquiète, il y a deux évènements à ne pas manquer dans les prochaines semaines. Tout d'abord, la journée pan-canadienne d'action «On ne joue pas avec les droits des femmes» (28 septembre, à Montréal) et une contre-manifestation pro-choix le 5 octobre, à Québec (détails à venir).

Pas d'autres C-484 : on ne joue pas avec les droits des femmes.

Manifestation le dimanche 28 septembre, à Montréal.

Rendez-vous au Parc Lahaie (St-Joseph, coin St-Laurent), à 13h30.
Départ 14h.
www.contreC484.qc.ca


À suivre...

1 commentaire:

lutopium a dit…

J'espère que la manif sera publicisée un peu et que les gens pourront démontrer leur opposition... Voici un message qui circule parmi les blogueurs politiques québécois:

Un regroupement ponctuel des blogues politiques québécois qui s’opposent à l’élection d’un gouvernement conservateur majoritaire vient de voir le jour. Je t’invite à visiter cette page régulièrement afin d’accéder à la liste des blogueurs qui ont décidé de s’y joindre et d’expliquer pourquoi, selon eux, il est essentiel d’unir nos efforts pour lutter contre la montée des idées néoconservatrices au Québec et au Canada: http://lutopium.wordpress.com/non-m-harper/.

Je t’invite évidemment à joindre le groupe! Et désolé pour le copié-collé, je suis débordé avec cette initiative!

A+