samedi 23 août 2008

[vidéo] Non au projet de loi C-484 !

Actualité citoyenne propose ces jours-ci un court métrage de Marie-Noël Arseneau contre le projet de loi C-484. Ce projet de loi privé déposé par le député conservateur Ken Epp a passé l’étape de la deuxième lecture le 5 mars dernier à la Chambre des communes du Canada. En septembre prochain, il pourrait être adopté en troisième lecture. Voici:



La description du film:

Comme plusieurs groupes l’ont déjà expliqué dans les médias, ce projet de loi vise à donner des droits juridiques au fœtus, ce qui éventuellement pourrait mettre en danger le droit à l’avortement au Canada. En effet, en accordant un statut juridique au fœtus dans le code criminel, on pourra ensuite facilement interpréter l’avortement comme un meurtre. Mais C-484 menace aussi grandement l’autonomie des femmes, car selon ce projet de loi, le fœtus encore dans le ventre de sa mère aurait autant de droits que cette dernière. C’est ainsi que par exemple une mère ayant consommé de l’alcool durant sa grossesse pourrait être accusée de mauvais traitement envers son fœtus et être condamnée au criminel. D’ailleurs, des lois semblables ont été adoptées aux Etats-Unis et ont entre autres menées à la condamnation de femmes toxicomanes.

Ce projet de loi fait partie de plusieurs tentatives de différents groupes pro-vie pour faire passer leurs idées à la Chambre des communes. D’ailleurs, depuis la présence des conservateurs de Stephen Harper au pouvoir, on a vu une recrudescence très marquée des membres de ces groupes religieux dans les couloirs du parlement (voir l’article de la revue À Babord ! pour plus de détails à ce sujet).

Voici, en gros, ce que tente de montrer ce film à travers la mobilisation de différents groupes de femmes, dont des juristes, pour contrer ce projet de loi qui n’aurait tout simplement pas dû passer en deuxième lecture.

Des centaines de groupes se sont déjà prononcés contre le projet de loi C-484, dont l’Assemblée nationale du Québec.

Pour en savoir plus sur cette lutte, je vous invite à consulter ce nouveau site web : www.contrec484.qc.ca. Plusieurs actions sont en cours ou à venir… à suivre !

Source

12 commentaires:

anarchopragmatisme a dit…

Même si cette loi est une connerie idiote, elle n'a rien à voir avec le droit à l'avortement.

Élire les CONservateurs majoritairement, ÇA c'est une menace contre le droit à l'avortement!

anarchopragmatisme a dit…

Tout de même, je suis contre cette loi.

Anonyme a dit…

Cette loi va responsabilisé les crétines qui se servent de l'avortement comme moyen de contraception.

les abus et les irresponsables ont mené a cette loi! savez vous qu'il y a des filles qui se sont fait avorté jusqu'à 6-7 fois!

j'ai absolument rien contre l'accès à l'avortement pour un femme qui s'est fait violer, un fille de 15 ans qui tombe enceinte ou un filles manipuler ou qui a fait une erreur cela peut arriver à tout le monde! mais quand c'est à réplétion que ça deviens un problème! il faut annihiler les avorteuses en série ce sont elles que nous devons stopper!

Nicolas a dit…

Ça n'a juste pas rapport ton affaire, désolé.

BlackBloc a dit…

Qui veut parier que si les 'crétines' (on est misogyne ou on l'est pas?) de notre anonyme avaient décidées de mener leurs grossesses à terme, à la place il chialerait sur toutes les 'B.S' mères monoparentales qui font des petits qu'elles sont pas capables de nourrir. "Head I win, tail you lose."

"Her body her choice." Fuck you.

Anonyme a dit…

"Ça n'a juste pas rapport ton affaire, désolé."

"Qui veut parier que si les 'crétines' (on est misogyne ou on l'est pas?) de notre anonyme avaient décidées de mener leurs grossesses à terme, à la place il chialerait sur toutes les 'B.S' mères monoparentales qui font des petits qu'elles sont pas capables de nourrir. "Head I win, tail you lose."

"Her body her choice." Fuck you."


Pour une fois, je suis on ne peut plus d'accord avec vous...

Marc

Anonyme a dit…

Au Québec nous provoquons +/- 35 000 avortement par années ci nous couperions de la moitie c'est avortement en établissant un programme d'adoption entre québécois ainsi qu'un système de compensation monétaire pour les mère une partie du problème serais réglé. Cela donnerais un arme contre l'avortement et les femmes pourraient donner leur enfants a d'autre québécois et ces famille adoptive aux lieux de dilapider leur argent dans des systèmes d'adoptions international pourraient donner cette argent à une québécoise directement sans intermédiaire!
de cette façon nous encourageons la natalité de québécois.

MEDL a dit…

Ce projet de loi est en lien direct avec le droit à l'avortement puisqu'il représente un stratagème hypocrite de la part du gouvernement conservateur de recriminaliser l'avortement. Grosso modo, le projet C-484 contrevient à la liberté des femmes puisque certaines d'entre elles, qui subirait une interruption de grossesse volontaire pourraient faire l'objet d'accusations criminelles.

Pour terminer, pourquoi pas une petite montée de lait hein? Alors voilà, J'EN AI PLUS QUE MARRE DE ME FAIRE CASSER LES OREILLES AVEC LA QUESTION DU VIEILLISSEMENT DÉMOGRAPHIQUE. En tant que femme dans la mi-vingtaine qui devrait se faire mettre en cloque 3-4 fois pour augmenter le taux de natalité et d'avoir une belle carrière en même temps, je proteste!!!! C'est ce que le société nous demande aujourd'hui.

Nous les femmes, ne sommes pas les réceptacles de l'héritier. Nous avons le droit de disposer de notre corps comme nous le voulons. Par contre, je suis d'accord avec le fait que certaines d'entre nous subissent un avortement pour des raisons de «manque de liquidités». Mais nous d'autres options que de nous reproduire, BORDEL!!

Pourquoi croyez-vous que le gouvernement libéral provincial a justifié l'implantation du régime d'assurance parental québécois (RQAP)? Et bien c'est exactement pour des raisons de délires démographiques. Ce n'est certainement pas pour «être smatt» avec les groupes communautaires et syndicaux. Non mais franchement...

Cette logique de:« hey jeunes femmes!! faites des enfants!! j'veux du monde pour payer mon RRQ...» me fait chier.

Ah! Le système capitaliste et ses nombreuses disfonctionnalités...

Peace,

MEDL

Malatesté a dit…

Pro-life is anti-woman --George Carlin (RIP)

drôle et convaincant :

http://www.youtube.com/watch?v=MrXvDXVhqfU&feature=related

Malatesté a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Malatesté a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
jean-pierre a dit…

C'est une manoeuvre puante des conservateurs pour recriminaliser l'avortement point. pensez vous vraiment qu'il y a quelqu'un au monde, les femmes surtout, qui aiment ca l'avortement et trouve ca cool ? Non c'est une épreuve épouvantable, bien plus dure à supporter pour celle qui se fait avorter que ca peut l'être pour les pro-vie pour qui ca va contre leur valeur, soit, mais qui n'y seront jamais personnellement confrontés.

C'est terrible qu'il y ait tant d'avortements et ca pose des questions tres dures sur le genre de société de fou qu'on a dans les mains. C'est pas une faute qui appartient à une individu, ca appartient à toute la société. C'est la pression sociale qui fait qu'avoir un enfant quand t'es aux études, ou que t'as pas pas 20 ans, ou que tu es pauvre, sans travail ou seule peut être vu comme un fardeau ingérable. Donc y'a des grosses questions de société à se poser. Quand on aura accepté franchement d'y répondre pis qu'on acceptera vraiment qu'il puisse exister différents modèles familiaux qui se valent tous, peut-être qu'on pourra considérer l'avortement comme un crime. Pour le moment, c'est un dernier recours que nous avons la responsabilité de légaliser pour pouvoir l'encadrer et atteindre des objectifs de santé publique.

Comme les drogues finalement, un autre beau cheval de bataille des conservateurs :)