mardi 19 août 2008

Meurtre de Fredy Villanueva : manifestation à Montréal

Le mouvement populaire et spontané MONTRÉAL-NORD RÉPUBLIK appelle à une manifestation mercredi le 20 aout à 18h devant l'Hôtel de Ville de Montréal Nord. (11 155, rue Hébert, coin Charleroi). Les revendications (voir plus bas) du groupe seront déposés lors de la séance du conseil d'arrondissement à 19h. MNR invite toutes les personnes solidaires de Fredy et de ces revendications à venir manifester.

Les revendications de MRN :


1 LA DÉMISSION IMMÉDIATE DU MAIRE DE MONTRÉAL-NORD, M. MARCEL PARENT, qui a déclaré « Tout va bien à Montréal-Nord, il n’y a pas de problème. Je n’ai jamais vu venir quoique ce soit ».

2 UNE ENQUÊTE PUBLIQUE ET INDÉPENDANTE SUR LA MORT DE FREDY VILLANUEVA

3 LA FIN DES PRATIQUES ABUSIVES DE LA POLICE (Intimidation, harcèlement, profilage racial, interpellations abusives, etc.)

4 UNE OEUVRE produite par des artistes du quartier et mise en valeur par l’Arrondissement pour garder bien vive la mémoire de Fredy.

5 LA RECONNAISSANCE du principe selon lequel tant qu’il y aura de l’insécurité économique, il y aura de l’insécurité sociale.

Site internet : www.montrealnordrepublik.blogspot.com
------------------------------------------------------------------------------------
Dans un autre ordre d'idée, un groupe anonyme a mené une action symbolique à Lyon (France) devant le consulat du Canada, au 17 rue Bourgelat, en solidarité avec les émeutier-e-s de Montréal-Nord, le 13 août dernier. Voiçi le communiqué qu'ils ont envoyé ainsi qu'une image de leur action :

Là-bas comme ailleurs, la police tue !


Les évènements qui ont éclaté à Montréal-Nord s'inscrivent dans la longue histoire des révoltes. Comme toutes celles qui l'ont précédée et toutes celles qui la suivront, les commentateurs autorisés, dans un saint réflexe démocratique, se sont empressé d'exprimer leur horreur face à la violence aveugle. Telles les jaqueries du moyen-âge, la force de ces émeutes ne se trouve en effet certainement pas dans sa capacité légiférente ni dans sa force revendicatrice. Bien sûr, aucun acte politique ne ressortira d'un tel déchaînement de force. En effet, de telles explosions de rage ont, depuis longtemps, dépassé la sphère de la politique institutionnelle pour entrer dans la sphère Politique. Ces actes, caractérisés par leur force émancipatrice, perdent tout pouvoir au contact de la théorie. Bientôt, les sociologues, et autres aliéneurs, tenteront, par l'analyse, de ramener dans le giron de la réalité ces évènements. A ce moment-là, ils seront déjà morts. En attendant, cette cassure imposée à la réalité porte en elle-même toutes les revendications. Elles portent tout programme émancipateur de celles et ceux qui, au jour le jour, subissent l'ensemble des normes portées par nos sociétés démocratiques.
Cet acte, éminemment Politique -cette myriade de potentialités- crée ainsi la nécessité d'être solidaires.

Parce que sous pression dans leur monde sclérosé; parce que bientôt tout va péter; parce que nous refusons leur fabrique à névroses; parce que nous emmerdons leur cimetière...

Parce que nous sommes une tache rouge et noire dans la grisaille de leurs immeubles!

OÏ!
Solidarité avec les embastillé-e-s!

14 commentaires:

Anonyme a dit…

personne ne sais ce qui est arrivé et il y a une gang de chercheur de cause qui en font déjà un martyr..

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Marc, tes idées font chier ici mais tu as sans doute moyen de les exposer sans échapper un ou deux commentaires racistes ? (Sans lesquels tu ne serais pas censuré comme ce soir : désolé, ton dernier commentaire a été effacé.) Lâches-toi lousse si tu veux bonhomme, mais choisit tes mots.

La Taloche

Anonyme a dit…

C'est bon je vois... Vous pouvez vous permettre de traiter les flics de tout ce que vous voulez mais moi je ne peux pas dire que ces "chercheurs de cause" sont des clowns. En plus je vois vraiment pas ce que ça a de raciste. Je les traite de clowns parce qu'ils sortent dans les rues pour une cause très loin d'eux dont ils ne savent que très peu. Par parce qu'ils sont "d'une autre race" C'est ben beau mais moment donné faut arrêter de chercher du racisme où il n'y en a pas... Je ne suis pas raciste, c'est juste toi qui vois du racisme partout. À penser comme toi je pourrais aussi bien dire : "Tu n'aimes pas les policiers, tu n'es qu'un maudit raciste!" Et le pire, c'est que au moins, ça, ça aurait du sens : Les policiers sont une classe sociale, de la même manière que les Autochtones ou les noirs ou whatever... Et toi, tu n'aimes pas les policiers parce que ce sont des policiers, de la même manière qu'un raciste n'aime pas les noirs parce qu'ils sont noirs. Qui est raciste ici?

Marc

Anonyme a dit…

Pour avoir un "update" de la manif d'hier:

http://nefacmtl.blogspot.com/2008/08/la-ralit-de-montral-nord-rattrappe-le.html

Marquis de Méricourt a dit…

Marc, Marc, Marc… n’y a-t-il donc vraiment rien à faire avec toi?

Partons de la base. La leçon du jour : le sens des mots.

Le langage est ce qui nous permet de communiquer, de se comprendre. On a construit un ensemble de combinaisons phonétiques, les mots, qui, par un autre mystérieux procédé d’assemblage (les phrases), permettent en bout de ligne d’exprimer des concepts, des idées. Jusqu’ici, on se suit?

« Je pourrais aussi bien dire : "Tu n'aimes pas les policiers, tu n'es qu'un maudit raciste!" »
Oui, tu pourrais le dire, mais ce serait cave en criss. Parce que vois-tu, aussi troublant que ça puisse sembler à première vue, le terme racisme est, comme pas mal tous les mots, doté d’une définition. Oui, je sais, c’est étonnant; allez, on continue.

Le racisme, c’est une (anti-)analyse basée sur la reconnaissance de diverses races au sein de l’espèce humaine (même si au départ, ça a simplement été imaginé pour des raisons politiques et économiques). J’crois pas avoir besoin de décrire en long et en large la liste de conneries émanant de cette prémisse de marde.

Alors oui, je le répète : traiter une personne de raciste parce qu’elle n’aime pas les flics, c’est cave en criss, un peu comme si je te traitais d'alcoolique parce que tu prends l'autobus.

Je trouve ça décevant de devoir te demander ça, mais s’il-te-plaît, apprends ce que les mots que tu utilises veulent dire. La discussion s'en portera déjà un peu mieux si tu cesses d'ignorer le sens des mots.

La Taloche a dit…

C'est pas le terme ''clown'' qui a valu à ton commentaire d'être effacé, mais un autre terme raciste que tu as utilisé, c'est tout. Choisi tes mots. Aucun commentaire ou terme raciste n'est toléré ici.

Anonyme a dit…

C'est pas moi qui a écrit le commentaire ou le mot supprimé, mais c'est agaçant de voir autant de "censure" sur un blogue anarchiste.

Le lecteur a l'impression qu'on enlève systématiquement tout ce qui ne va pas dans le sens qu'on voudrait.

Ce serait quand même un comble de tomber sur un power trip chez des anarchistes...

shrl

La Taloche a dit…

''Autant de censure'' ???

Je crois qu'il est arrivé 3 fois seulement qu'un commentaire soit effacé, pour cause d'utilisation de termes racistes à chaque fois.

Considérant les centaines d'articles publiés, je ne vois pas où est le ''autant de censure''....

Anonyme a dit…

Heuuuu... Alors là je vois vraiment pas... Éclaire moi...

Et, monsieur le marquis bien instruit, si tu prends le temps de bien lire ce mystérieux procédé d'assemblage de mots, comme tu le dis si bien, tu comprendras le sens de mon texte. Attends, je vais te servir un peu de ta propre médecine...

"À penser comme toi (ici je veux dire que c'est pas fort fort de penser comme ça) je pourrais aussi bien dire : "Tu n'aimes pas les policiers, tu n'es qu'un maudit raciste! (ce qui a plus ou moins de sens)""

Analysons tout ceci... Tout d'abord je dis que la façon de penser n'a pas de sens. Tu me suis? Très bien. Ensuite, je donne un exemple de façon de penser qui n'a pas vraiment plus de sens. Tu me suis toujours?

Voilà, je trouve ça plate aussi d'avoir à te demander ça mais prends bien le temps de lire toutes les phrases avant de dire au autres qu'ils sont caves mais surtout, porte bien attention parce que parfois, certaines phrases qui se suivent se complètent et sont reliées mutuellement...

Finalement, faut donner à César ce qui revient à César... Je dois bien te concéder que dire qu'une personne est raciste parce qu'elle n'aime pas les flics "c'est cave en criss" en effet, si on aime jouer sur les mots comme tu as l'air d'adorer, on dirait qu'il s'agit de discrimination professionnelle ou bien de profilage professionnel. Mais d'un autre côté, si on prends bien le temps de lire la définition de racisme de Wikipedia, on peut voir que mon affirmation est pleine de sens. "Le terme racisme peut également désigner une attitude de critique ou d'hostilité systématique envers l'ensemble d'un ou de plusieurs groupes ethniques déterminés. Le racisme peut se traduire par des actes d'hostilité ou de discrimination envers les personnes selon leur origine ethnique, et prendre la forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme."

Est instruit qui croyait instruire?

Marc

Nicolas a dit…

Il y a une différence fondamentale entre un noir et un flic. Le flic a choisi d'être flic, pas le noir.

Ne pas aimer les flics et ne pas aimer les noirs est fondamentalement différent. Dans un cas, on n'aime pas une attitude, une fonction, un rôle, bref des trucs qui se change et sur lesquelles la personne a du pouvoir alors que dans le deuxième cas on aime pas la personne à cause d'un truc dont elle n'est absolument pas responsable (sa couleur de peau).

Les anarchistes qui détestent les flics, les juges, les soldats, les patrons, les gros cons, allouette n'en ont pas contre ces personnes en tant que personnes mais contre les fonctions de ces personnes. Tous les flics ne sont pas des salauds. J'en connais même quelques uns qui sont surement sympathiques (et au moins un ancien flic que j'aime beaucoup). Le problème c'est une partie de leur fonction sociale (la fonction de protection de l'ordre établi; je n'ai rien contre les flics qui font la circulation). C'est la fonction que l'on veut éliminer, pas la personne. Voilà tout.

Vouloir faire un amalgame c'est soit de l'incompréhension, soit de la démagogie.

Marquis de Méricourt a dit…

Si tu reconnais l'existence de "races" au sein de l'espèce humaine, tu es, par définition, raciste.

Ton message n'était pas si difficile à comprendre. Et le miens, pédant à souhait, ne visait pas à t'éduquer ou à t'impressionner ou je sais pas quoi. C'était purement de l'arrogance; ça j'en conviens.


P.S. : Just for the record, Monsieur le Marquis bien instruit, il a un secondaire 5. Et si le nom donne des airs d'intellectuel chiant, c'est en fait un vin cheap avec lequel j'ai passé beaucoup de bon temps.

anarchopragmatisme a dit…

Je vous appuie complètement là-dessus.

Les soldats sont tous des criminels.

Anonyme a dit…

Comment devrions-nous appeler ce Raciste de Belz...
J'y reviendrais plus tard...
Je vous invitrais à lire les commentaires d'un blogueur sur l'attitude de "Belz".

LIEN: http://emerillon.niala.net/2008/02/tous-des-traitres/

*Extrait Intégrale: [Le problème avec Louis, c’est que se retrouvant dans une pièce avec trois autres gars qui sont prêts à se battre pour la même cause que lui, il trouve moyen de les accuser tous les trois d’être des traîtres à la nation parce qu’ils dérogent de son idée de ce que doit être l’étroit et unique chemin vers la terre promise… Désolé Louis, mais à quoi bon ton chemin si tu le remontes seul et ne peux y ammener ton peuple? Déjà, tu trouves le moyen de te mettre à dos trois gars qui sont convaincus de l’importance de ta cause… Et tu crois que c’est comme ça que tu créera le sentiment de solidarité nécessaire à son succès entre des millions de québécois infiniment plus frileux que nous? Si tu nous perd, nous, fiers nationalistes, qu’en sera-t-il des autres?
Non, je déclare l’approche de Louis nocive à l’avenir de ma nation car il ne sait que créer la discorde et le ressentiment au sein de ses propres troupes pendant que les obstacles réels à la cause continuent d’augmenter. Il est un empêcheur. Une nuisance. Il fait partie, comme Alliance Québec et B’Nai Brith de l’autre coté, de ceux qui répendent le poison et la merde qui nous figent en combat mortel perpetuel et nous empêchent d’avancer. Je ne suis plus capable d’entrevoir qu’il ait quelque chose de constructif à contribuer. (En espérant trouver un autre apôtre de la coercition linguistique avec qui je peux débattre… calmement)] ...

..........................................
Après toutes les bassesses de Belzébuth, Pourquoi traitrais-je "Belz" de Raciste?
Parcequ'il en manifeste malheureusement certains symptômes dans ces propres billets.

LIEN: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/05/19/pourquoi-renart-a-quitte-uhec-et-la-prostitution-litteraire-2/#comment-17625

*Extrait Intégrale: [Oui, si tu veux savoir, ça fait plusieurs mois que je me cherche en tant que blogueur. C’est pas difficile à voir. Je travaille depuis maintenant près de deux ans dans le pire ghetto d’immigrant à Montréal et ça fait deux ans que je vois des hosties de ghettoïsés incapables d’apprendre à dire bonjour, merci, ou bonsoir. Deux ans que je vois des hosties d’immigrants rire de nous, quand parfois un sait deux-trois mots de français et qu’il les lance en riant (Genre: « Meuhrcy béoucoup! » suivi d’un grand rire sous-entendu avec ses amis, et qui signifie: j’ai appris deux mots de cette langue d’imbécile). Ces immigrants nous méprisent, et je n’aurais jamais cru ça possible si je ne le vivais pas quotidiennement. Alors oui, mes idées changent.]...

+ Ne vous confondez pas, Belz et Louis, sont le même individu ! ! !


Autre LIEN: http://radicarl.net/quebecois-effacez-vous-le-vaste-monde-arrive-chez-vous
*Extraits::
- Belz dit: le 16 juillet 2008 à 22:39
@Simeon: Si tu habites le Canada, et pas le Québec, alors je te te suggère de prendre ta voiture, de rouler sur la 401 et de rejoindre ton pays, car ici tu n’es pas chez toi. Et d’après ce que je lis, et à voir à quel point tu es fermé d’esprit et fait preuve même de racisme à l’égard de ceux qui ont eu l’extrême amabilité de t’accueillir, je serais même tenté de dire « bon débarras ».
À bon entendeur.

- Belz dit: le 16 juillet 2008 à 23:05
Tu sais, Carl, j’hésitais à vouloir réduire le niveau d’immigration en me disant que tout ce qui manquait aux immigrants était un peu de formation et de cours de français, mais maintenant en lisant Simeon je suis résolument pour une baisse des niveaux d’immigration.
On ouvre nos portes grand comme ça, et voilà le résultat: des ingrats qui nous crachent dessus et nous méprisent. Personnellement, je prendrais les gens comme ça et je les renverrais chez eux un coup de pied au cul pour leur rappeler leur chance d’avoir habité ici, ne serait-ce qu’un moment.
Merci à Simeon de m’avoir aidé à préciser ma pensée et à réaliser que les immigrants peuvent être - et sont souvent - de mauvaise foi et ne sont ici que pour des considérations économiques et n’ont aucune envie de s’intégrer à nous.

..........................................


+ Finalement Louis demanda à son père littéraire "Renart L'éveillé" de lui montrer, comment faire apparaître sa nouvelle signature: (Belz). D'ailleur L'éveillé a toujours été le Mentor de Belz, toutefois l'arrogance de Belzebuth lui satura d'une odeur de persuasion dans sa conscience cloîtré, lui faisant croire qu'il devançait enfin L'éveillé. Finalement il régressa au point tel d'être renié part de ses propres compatriotes, Martin Beaudin-Lecours, H. Dufort ou même Jimmy St-Gelais ect...
- Sniff,,, sniff,, Pourquoi le Jedi Luke Skywalker, sombra du coté Obscur de la force.?.
*Réponse Wiki: "En jouant sur son ambition, sa frustration de ne pas être nommé maître"...
- Ma question était,, Pourquoi Louis, changea de nom pour choisir un diminutif de Belzébuth.?.
*Réponse Logique: "A cause de son Ambition, et sa frustration de ne pas être reconnu comme le Maître"...

+ Reveil Belz, dans le site UHEC.NET, Renart L'éveillé avait le score de "top des blogueurs"...
..........................................

Louis vs Bum Intello
LIEN: http://renartleveille.wordpress.com/2007/07/14/le-comble-de-la-mechancete/#comment-631

Mais dans quel forum "Bum Intello" aurait-il réussit à divulguer l'identité de celui ne savant pas quand s'arrêter, Humm..
LIEN: http://lebumintello.blogspot.com/2008/07/la-haine-de-louis-prfontaine-toujours.html
*Extrait Intégrale: [Belz est ... Préfontaine, Louis Préfontaine de Montréal].

+ Comment devrions-nous appeler ce Raciste de Belz maintenant...

Belz, Belzébuth, Louis, Louis P. ou "Louis Préfontaine".

De toute manière nous parlons d'un seul et même individu...

*À vrai dire je n'aurais jamais imaginé qu'un Québécois puisse penser de la sorte; ainsi je m'excuse si j'ai "maladroitement" éraflé les africains dans mes propos.

Louis Préfontaine alias "Belz" est un raciste...


Sources: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/08/11/montreal-nord-et-sa-racaille/
Sources: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/08/16/montreal-nord-le-rejet-du-contrat-social/