jeudi 27 septembre 2007

Attention aux chiens...


Encore une fois, un citoyen est mort après être passé aux mains des flics. Claudio Castagnetta, pour avoir refusé de circuler sur la rue St-Joseph, s'est fait assaillir par 6 flics qui ont dû utiliser leurs pistolets à décharges électriques (tazer) et lutter contre lui pendant UNE heure avant de réussir à l'embarquer. Les témoins de la scène affirment qu'à aucun moment, Castagnetta n'a été violent. Il ne faisait que se raidir le corps de façon à empêcher les flics de le menotter ou de l'embarquer. Visiblement hors de son assiète (il semblait incohérent et se promenait nu pieds), Castagnetta aurait du bénéficier des services du Programme d’encadrement clinique et d’hébergement, lequel ''offre aux patrouilleurs de la police de Québec un service d’intervention 24 heures sur 24 et sept jours sur sept « pour toute crise psychosociale ou psychiatrique''.

Au lieu de ça, il a été brutalisé et il est mort quelques heures après son incarcération. Les flics tentent maintenant de nous convaincre qu'il s'est tué lui-même en se frappant la tête sur les murs.... Voix de faits suivra l'évolution de ce dossier, sans grand espoir que la lumière soit faite ou que justice soit rendue aux membres de la famille de Castagnetta, parce que comme dans tous ces cas, ce sont des flics qui enquêteront sur des flics...

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Great summary of a complex and suspicious story. I was a close colleague of Claudio, and I am shocked at the way this wonderful beloved man, so suddenly became sick. I am most shocked by how instead of being treated he was instead neglected and abandoned. No psychiatric care. And then no medical care. It is time for apologies. It is time for responsibility. It is time for remediation, and it is time for a change in the way the sick are criminalized and worse.

Anonyme a dit…

We need a public inquiry! Let's find out what happened to Claudio, and then not forget!

Anonyme a dit…

There will be a manifestation to demand clear and quick answers concerning Claudio. October 6, 13h30, in front of the parliament building. Spread the word!!!

Charlotte a dit…

I will be at this manifestation, but who organizes it and in front of which parliament building, in Quebec or in Ottawa? If anybody knows more about it, please let me - and everybody - know.

Anonyme a dit…

Hello, Charlotte, the protest will be at 1:30 p.m. in front of the Quebec City Parliament building, with friends and family of Claudio present, as well as the crisis intervention groups who were not called. Further information will be distributed early next week via media announcements and postings.

Anonyme a dit…

Un rassemblement populaire visant a demander des reponses claires et rapides concernant la mort de Claudio Castagnetta, aura lieu le 6 octobre, a 13h30. Rendez-vous en face du parlement de Quebec.

Anonyme a dit…

J'ai été une collègue de Claudio. Je suis triste de voir comment la négligence et le manque de jugement de ceux qui en avaient la responsabilité privent maintenant sa famille et ses amis de la présence de cet être de qualité. Ce qui s'est passé est visiblement anormal, et je souhaite que tous ceux qui se sentent interpellés se mobilisent afin que ce cas ne tombe pas dans l'oubli. La mort de Claudio ne doit pas devenir un fait divers. Sa vie valait beaucoup plus que cela. Ce pourrait être vous ou moi. Je me rappelle de la douceur et de la gentillesse de Claudio, qui aurait grandement mérité en regard de ses droits humains qu'on veille à sa sécurité. Ce qui s'est passé est anormal et obscur.

Anonyme a dit…

j'ai assisté à la manifestation hier, c'était touchant de voir autant de personnes impliquées, cependant je crois qu'il aurait du y avoir plus de monde.
Claudio était mon camarade de classe..adorable!
Ne nous arrêtons pas la!
Claudio, on ne t'oubliera pas...

Anonyme a dit…

Je n'étais pas au Québec pour participer à la manifestation, mais mon coeur était parmis les manifestants...

Claudio était une personne adorable, qui aimait la vie et qui semait la bonne humeur partout où son accent résonnait.

Il restera pour nous tous un exemple d'intégration et un ami de coeur.

Ne lachez rien, vous, au Québec. Faites éclater la véritée pour Claudio.