vendredi 30 mai 2008

L'armée ne tue pas que des innocentEs!

Toute personne habitant dans notre municipalité l'a remarqué, l'armée est foutrement populaire dans le coin. Valcartier, étant aux portes de Québec, attire son lot de moutons et de brebies touTEs prêtEs à s'armer pour sauver le pays. Ces temps-ci, ce qui a la cote est la chasse aux terroristes partout dans le monde et le rôle qui est octroyé au Canada.

Aux États-Unis, ce ne sont pas forcément des suiveuSEs qui s'enrôlent. Bien évidemment, on retrouve toujours de jeunes patriotes abrutiEs qui veulent en découdre avec les ennemiEs de la nation. Toutefois, c'est maintenant connu et reconnu que l'armée étasunienne est une sorte de social welfare pour toutes les personnes aptes à se tenir sur ses deux jambes et à soulever une arme.

Malheureusement pour ces individus, les États-Unis d'Amérique sont en lutte partout dans le monde parce que l'ennemi se cache lâchement. Depuis 2003, c'est le bourbier irakien qui draine son lot de tueuSEs salariéEs. Outre les milliers de civils innocents sauvagement assassinés, les "combattantEs terroristes" et les soldats étasuniens tués sur place, les répercussions violentes et meurtrières sont ressenties jusque sur le homeland.

Selon le Pentagone, 2007 a vu 935 militaires tenter de s'enlever la vie. Toutefois, les associations de vétérans de l'armée estiment de leur côté qu'il s'agit de 6000 militaires qui se sont suicidés au cours de la même année. Première conclusion: tant pis pour elles/eux, ce sont des assassins de toute façon.

Toutefois, ce n'est pas aussi simple. D'abord, les familles (souvent démunies financièrement) des soldatEs fraîchement mortEs se retrouvent dans une merde incroyable. Ensuite, la constitution même de l'armée fait en sorte que ce sont les minorités visibles (latinos, afro-américains) qui se retrouvent sur la ligne de front et donc le plus souvent traumatisées. Bref, l'armée, sous son "intention" de fournir un travail honnête aux pauvres de la nation, fait un excellent boulot de contrôle de la population aux États-Unis même. Moins de pauvres dans les rues, moins de ghettos, plus de standig étatique! C'est vrai... les USA ont tout de même un standing à respecter!

Bref, l'armée, tout comme l'état, ne mênera jamais à rien de bon. L'une joue à semer la mort sur son territoire, mais surtout sur ceux loin loin loin, l'autre se doit de faire en sorte d'assurer sa sauvegarde, peu importe le prix. C'est la roue qui tourne et il nous faut mettre un solide frein à tout cela.

3 commentaires:

Igneus | Maridan' a dit…

Outre que je partage vos idées vis-à-vis de l'armée dans cet article, je me demandais où vous aviez pris votre référence au sujet des vétérans qui disent compter 6000 militaires qui se seraient suicidésaux É.-U. ? J'ai lu quelques articles parlant des 935 ayant tenté de le faire, mais on parlait plutôt d'un nombre d'autour de 125-130 pour ceux qui l'avaient fait l'an dernier ?

Salutations.

Farruco a dit…

va sur le site web de radio-canada. c'est dans leur article qu'ils parlent des 6000 suicidés.

Igneus | Maridan' a dit…

Ah mais oui, je dois avoir passé par-dessus ce paragraphe-là. C'est bon, merci !