dimanche 9 mai 2010

L’anticapitalisme : fondements et défis

Cette invitation pour une journée d'étude sur l'anticapitalisme circule depuis quelques semaines... C'est un évènement qui se tiendra à Québec la fin de semaine prochaine. Si ça vous intéresse, par contre, il faut s'inscrire et vous avez théoriquement jusqu'au lundi 10 mai pour le faire. [Oui, c'est une plogue...]



15 mai 2010 à Québec
Les défis de l’anticapitalisme
Programme de la journée ci-dessous

Important de retourner le formulaire d’inscription au Centre justice et foi avant le 10 mai


Programme de la journée

Conférence d’ouverture :

Inventaire critique de la notion d’anticapitalisme
Par Pierre Mouterde, professeur de philosophie au Cégep Limoilou et Maxime Ouellet, chercheur post-doctoral à la Chaire mondialisation, citoyenneté et démocratie de l’UQAM.

Conférence de clôture :

L’anticapitalisme : perspective essentielle aux luttes sociales actuelles ?
Par Nicolas Lefebvre-Legault, membre du Comité populaire Saint-Jean Baptiste de Québec.

* * *

Ateliers thématiques pour tous :

Le défi écologique et limites du capitalisme vert
Par François L’Italien, doctorant en sociologie à l’Université Laval et membre du Collectif d’analyse de la financiarisation du capitalisme avancé (CAFCA) ;

Marche des femmes pour leur émancipation : une dimension essentielle de la lutte anticapitaliste
Par Cynthia Bergeron, militante féministe.

* * *

Ateliers thématiques au choix : ( faire un seul choix parmi les quatre suivants)

A - Inégalités nord-sud et alternatives : le rôle du Forum social mondial
Par Pierre Mouterde, professeur de philosophie au Cégep Limoilou ;

B - Lecture chrétienne de l’anticapitalisme et engagement social
Par Michel Beaudin, professeur honoraire à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal ;

C - Crise du capitalisme et les nouveaux défis du mouvement syndical
Par Sébastien Bouchard, militant syndical et membre de la CSQ ;

D - De l’accumulation par dépossession à l’émancipation du travail : résistances ouvrières et paysannes au capitalisme néolibéral
Par Étienne Cantin, politologue, professeur à la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval.

* * *

Inscription obligatoire : avant le 10 mai
Tarif : 20 $ / étudiant-e-s et faible revenu : 10 $
(le repas du midi est inclus).

Christiane Le Guen : cleguen@cjf.qc.ca
514.387.2541, poste 234
www.cjf.qc.ca / www.pressegauche.org

5 commentaires:

anarchopragmatisme a dit…

Ça me semblait intéressant, mais il y a trop de rongeux de balustres là-dedans.

Nicolas a dit…

«rongeux de balustres»... de cossé?

anarchopragmatisme a dit…

Y a trop de cathos...

Nicolas a dit…

Personnellement je suis athée. Maintenant, si on ne se parle qu'entre nous, on est pas sorti du bois.

Jusqu'à maintenant, l'expérience que j'ai avec le CJF et leur revue c'est que tout catho qu'ils soient, ils sont souvent plus radicaux et intéressants que bien des gauchistes athées.

C'est pas des anars mais certainement des gens avec qui c'est possible de discuter.

anarchopragmatisme a dit…

C'est possible, mais je ne vois en quoi les institutions religieuses sont réformables conformément à leurs valeurs. À moins qu'ils ne fassent une dénonciation fortement critique de leur propre Église...