mercredi 19 mai 2010

De soit-disant anarchistes revendiquent l'attaque sur la Banque Royale

Une explosion ayant eut lieu hier dans une Banque Royale du centre-ville d'Ottawa vient d'être revendiqué par des individus se qualifiant anarchistes, le FFFC.

L'organisation aurait commis l'attentat pour dénoncer la spoliation des terres autochtones pendant les jeux olympiques et l'augmentation de la pauvreté que ça a causé à Vancouver. Ils dénoncent aussi l'exploitation des sables bitumineux, financé par la Banque Royale.

Plus d'info et un vidéo disponible sur Indymedia, ici:
http://ottawa.indymedia.org/en/2010/05/11233.shtml

Le FFFC promet d'être présent à la rencontre G8/G20 à Toronto.

A savoir s'il s'agit de l'œuvre d'agents provocateurs ou d'une véritable organisation politique, ça reste à voir. Dans tous les cas on vous tient informé.

Mise à jour: La publication du tract a été fait à partir d'un ordinateur public situé a Montebello. Voir http://www.radio-canada.ca/regions/ottawa/2010/05/19/007-anarchistes-banque-montebello.shtml

Deux vidiots de Rad-Canne:
Des images du dégat
Sur place à Montebello

16 commentaires:

annearchet a dit…

FFFC me semble qu'à quelques petites lettres de GRC...

Mouton Marron a dit…

Plusieurs sources disent que des témoins ont vu les anars s'enfuir en VUS...

Anne Archet a dit…

... et qu'ils ont suivi cet itinéraire...

;-)

Farruco a dit…

On prépare le terrain!!!

Nicolas a dit…

Y'a juste un truc que je comprends pas. Je reconnais la rhétorique, c'est vrai que c'est typique [quoi que... elle sonne faux à certains égards], mais je ne vois nulle part que le groupe se revendique anarchiste. Cette étiquette, elle viens d'où?

Bakouchaïev a dit…

Ce qui est intéressant (je trouve), c'est d'observer la réaction des «honnêtes» citoyens et citoyennes.

Francois a dit…

Effectivement j'ai beau chercher ce n'est pas clairement revendiqué par des anars. C'est probablement la police et/ou les médias qui ont extrapolés à cause que c'est sur Indymedia et qu'ils utilisent des termes genre 'action directe'.

BlackBloc a dit…

La revendication sur Indymedia Ottawa laisse plus croire a un groupuscule radical d'autochtones, en assumant que ce n'est pas des provocateurs.

D'ailleurs, parlant de la thèse du false flag, j'y crois pas vraiment. Qu'un provocateur fasse du grabuge dans les rues ou endommage des quartiers populaires, soit. Mais mettre le feu a une banque, disons que ca semble pas être des méthodes qui atteignent les objectifs des chiens de gardes du capital.

Papule a dit…

Surtout que l'action était risqué, l'explosion est huge et ya eu des éclat de verre, les cagoulés étaient proches en criss... Pi apart être pas mal sur que ce ne soit pas des provocateur, peut-importe c qui des anars ou des autochtones ça change rien à ce qu'ils ont fait.

Que le vieux monde brûle!

Francois a dit…

C'est pas trop la tradition de la GRC de faire sauter des banques, par contre ça s'est déjà vu ailleurs (http://en.wikipedia.org/wiki/Russian_apartment_bombings)

Et on peut se souvenir avec nostalgie des moments ou, lorsque le FLQ était sur le déclin, la police créait de toute pièce de fausses cellules à l'aide d'agents provocateurs pour pouvoir procéder à des arrestations. Carole Deveault, Jean-Jacques Lanciault et François Fritz Séguin en sont des exemples ( Louis Fournier, FLQ. Histoire d'un mouvement clandestin). Leurs actions incluaient des attaques armées.

Mathieu a dit…

Le SCRS a également placé un agent provocateur à la CSN au milieu des années '80 qui incitait des militants syndicaux à poser des bombes dans des motels appartenant à Raymond Malenfant. L'une d'elle a explosé au Motel Universel de Chicoutimi.

Voir le site de nos camarades du Saguenay : http://ucl-saguenay.blogspot.com/2009/07/1986-conflit-du-manoir-richelieu-pointe.html

Anonyme a dit…

C'est franchement louche.

Premièrement Ottawa n'est pas réputée pour ses nombreux groupes radicaux. Il y a bien une infoshop assez dynamique, mais le milieu est plus petit que Québec (du moins quand j'y habitait encore). Qu'il y ait la des individus prêt et aussi organisé que ça... c'est surprenant (tant mieux peut-être) d'autant que ce n'était pas un cocktail molotov. Du côté de Gatineau... c'est le désert...

Montebello!!!! Absurde! Qui connaît l'existence de cette salle communautaire? Des gens de la place? Croyez-vous franchement que des fermiers bios de la petite nation aussi motivés soient-ils (certains s'étaient impliqués dans le sommet contre le psp)seraient allés poser une bombe à Ottawa??? ou alors des 'anarchistes' qui auraient connu l'existence de cette salle grâce au psp???

C'est comme si l'on essayait de nous faire croire qu'il s'agit d'un groupe présent à tous les derniers évènements et mobilisations à caractère radicales : Le psp à Motebello, et la mobilisation NO2010.

une nébuleuse anarchiste qui fait peser une menace très grave puisqu'elle défend toutes les causes: altermondialisme, mouvement autochtone, écologiste...

Si c'est vraiment un groupe anarchiste... eh bien ils auront réussi même à mystifier les anarchistes!!! Qui aurait cru qu'une telle organisation existât!!! et à Ottawa en plus !!!!

Anonyme a dit…

Je me demande pourquoi vous doutez tant que cela puisse être l'action d'un groupe anarchiste. Elle correspond au nom et au sens même de votre blogue, "Voix de faits".

Je me demande qu'elle est la signification de FFFC.

J'ai observé pas mal de graffitis "FFF" dans la ville de Québec. Il pourrait s'agir d'un gang, mais je trouve bizarre de retrouver les mêmes trois F.

Anonyme a dit…

On est étonnés parce que c'est plutôt inhabituel les actions de ce genre chez les anars québecois et canadiens, tout simplement...
Alex

Anonyme a dit…

Juste pour mentionner à votre attention des actions semblables, revendiquées d'une façon "anarchiste". J'avoue ne pas avoir la possibilité de vérifier la véracité de ces infos:

"May 1st 2010

As part of a coordinated day of attacks on the rail infrastructure, we destroyed the largest maintenance shed for electrical circuits in the area north-east of Toronto on the CN mainline. Two firebombs were placed in the shed, next to the fuses, batteries and wiring.

This action was done in the spirit of the general strike; taking immediate action towards the destruction of capitalism.

Solidarity with anarchists in the streets, imprisoned or facing trial around the world!

http://www.anarchistnews.org/?q=node/11226 "

" Overnight April 30-May 1st, the CN rail lines just west of Montreal were blocked so as to stymie regular rail traffic along one of the busiest sections of rail in the country.


These rails are an integral part of the underpinnings of a world we hate, built by the colonizers who introduced judges, police, and their prisons to this land. We approach this and other bedrocks of capital with an eye for destruction: for every rail blocked, a camera smashed. For every cop car put to ruin, a prison razed.

We are inspired in part by the handful of other rail blockades in the Montreal-Toronto corridor in the last few years, although ours are different in form.

From coast to coast, we will act on the desires we feel in the pit of our stomachs, in the cockles of our hearts, until the rush of our longing to put an end to this world of cages and surveillance washes the freight train of social control into the sea.

http://www.anarchistnews.org/?q=node/11207 "

Remarquez que cela n'évacue pas la question à savoir si c'est des agents provocateurs ou autres. A ce titre, y'a Common Cause qui se dissocie de ce genre d'action:
http://www.anarchistnews.org/?q=node/11349
---
pointe libertaire.

Anonyme a dit…

Je suis de Gatineau et au courant de ce qui se passe dans le coin et j'ai jamais entendu parler de FFFC (à part de ça, wtf que tu fais une action super élaborée sans dire ce que les lettres signifient).... ça sent l'infiltration, surtout sachant que le message provient de Montebello et qu'ils/elles se trimbalaient en SUV. L'emphase mise sur la présence à Toronto va servir aux flics pour nous tabasser à la première occasion.