lundi 22 juin 2009

Les jeunes politicien-ne-s apprennent vite

On s'inquiète dans les médias que certain-e-s politicien-ne-s, comme le bon docteur Couillard ou Mulroney en son temps, se vendent un peu trop rapidement au privé après leur passage dans les parlements. C'est le grand débat sur l'éthique. Or, grâce aux jeunes des partis bourgeois, ce débat est en phase de devenir dépassé. C'est bien connu, les jeunes sont toujours en avance sur leurs aîné-e-s. Ainsi les jeunes péquistes innovent et leur présidente fait du lobbying rémunéré pour le privé avant d'être élue à l'Assemblée nationale!

Et pour qui, entre autre, travaille Isabelle Fontaine, présidente du Conseil national des jeunes du Parti québécois et membre de l’exécutif du parti? Osisko. Vous savez, la minière qui veut déplacer 200 maisons à Malartic pour exploiter un gisement d'or...

Il y a longtemps que les jeunes péquistes sont douteux mais là, franchement, c'est de toute beauté! Dur de faire mieux en matière de carriérisme et de «vieux jeunes». À vomir...

(Source

2 commentaires:

Francois a dit…

Wow c'est beau de voir ça. Elle va exploiter le peuple comme maman.

anarchopragmatisme a dit…

Excellent billet!

Régis Labeaume a fait fortune de manière analogue, sans même être député!