samedi 21 juin 2008

Décès soudain de Mirlande Demers




Nous apprenons avec surprise la disparition soudaine de Mirlande Demers, militante de Québec. En croisière en Indonésie, elle a éprouvé des malaises et son décès a été confirmé hier par sa famille. Membre du conseil d'administration du Carrefour familial des personnes handicapées, Mirlande a été de plusieurs luttes, dont celle du combat contre le racisme et le sexisme. Toutes nos sympathies à sa familles et ses amis(ies).

18 commentaires:

Anarcho-pragmatiste a dit…

Quel dommage...

Le pire, c'est que je connais de militaristes pro-radio-poubelle soi-disant "humanitaires" qui seront contents.

Anarcho-pragmatiste a dit…

Sans être d'accord avec toutes ses idées, je trouve ça triste...

Karine D. a dit…

Je suis fière qu'elle soit ma cousine. Ça prend des gens comme elle pour faire avancer les choses.

Anonyme a dit…

Moi je l'ai connue au Cejep et c'est une fille qui s'est toujours impliquée, nous perdons un gros morceau!! C'est triste surtout après tout ce qu'elle a pu vivre.

Anonyme a dit…

Ses amis du cegep (CNDF) aurait besoin de contacter la famille pour remettre des souvenirs tel que vidéo et portraits d'artiste...si quelqu'un peut nous aider

Anonyme a dit…

Mirlande a été une grande activiste pour le développement et surtout la lutte contre la marginalisation des peuples
Les questions genre, racisme et seixisme était de son quotidien
Nous jeunes africains vivant au Sénégal avions pris conscience de notre importance pour ce combat grâce à elle
Nous sommes consternés et nous nous associons à la peine de sa famille

Anonyme a dit…

Mirlande ta force et ton courage que tu nous a toujours transmis malgré les intemperis de la vie restera en nous pour toujours comme un exemple inspirant .
en solidarité avec tous les gens que ton chemin à croisé et que tu as inspiré

Pierre-Etienne a dit…

Je suis incrédule, surpris, renversé.

J'ai l'impression de t'avoir mal comprise, mal appuyée... Il faut dire que tu étais généreuse au point d'aider les autres avant de t'aider toi-même; aux prises avec cette soif de justice, cette volonté de déplacer les montagnes, même une fois clouée dans ta chaise.

Ton sens de l'humour décapant va me manquer, tu es le genre de personne qu'on oublie pas. Adieu Mirlande xxxxx

Anonyme a dit…

Pour répondre à Anarcho-pragmatiste, juste pour te préciser que les animateurs de radio-poubelle comme tu les qualifies, ont tout de même souligné son décès et en ont fait mention en ondes sans faire de commentaire déplacé, alors qu'aucun autre média n'en a fait mention, à ma connaissance.

Même si je n'ai pas toujours partagé ses idées et ses visées, j'offre tout mon respect à sa famille et ses proches.

J'ai avisé certains collègues du CNDF, on va voir ce qu'on peut faire pour aider.

M. Roy a dit…

Je suis sutpéfait ce matin en apprenant cette triste nouvelle. J'ai travaillé étroitement avec Mirlande au Sénégal pendant deux mois et je peux vous assurer qu'elle aura semer sa couleur partout ou elle a passé. J'ai connu une femme qui militait ardemment et surtout son plus grand combat, à mon avis, était son combat intérieur. Je sympathise avec sa famille et son entourage.

Céline a dit…

J'offre mes plus sincères condoléances à la famille de Mirlande. Je ne connaissais pas Mirlande avant qu'une personne de sa parenté m'en ait parlé au travail. J'ai adopté 2 petites filles de race noire et je me suis battue pour la "dignité" de mes 2 filles, alors que l'une d'elle était agressée à l'école (agression à caractère racial). Ma fille est maintenant décédée (à 23 ans)d'une maladie congénitale et inconnue de nous. Même sans la connaître vraiment, je sais que Mirlande a travaillé de toutes ses forces pour le respect des droit et de la dignité des personnes de couleur. Dans sa Nouvelle Demeure, je souhaite qu'elle bien entourée avec ma fille bien-aimée qui l'a précédée de 5 ans! Céline

Alain a dit…

J'ai connu Mirlande lorsque se préparait la campagne contre le Sommet des Amériques de 2001. Durant la période des fêtes elle chantait, avec quelques autres, des cantiques de Noel modifiés (subversifs) dans les centres d'achat de Ste-Foy. Ça prenait du culot. C'était tellement original et raffraichissant. Avec sa conscience sociale et sa bonne humeur, elle représentait ce qu'il y a de meilleur dans l'être humain. Quelle perte!

Anonyme a dit…

Mirlande à été ma source d'inspiration depuis plusieurs années.

De notre échange de Jeunesse Canada Monde en 2002/2003 en Indonésie ou nous avons construit un pont pour piéton, à l'enseignement de l'anglais et le français à des jeunes indonésiens.

Je vais aussi me rappeler de la parti de notre échange ou Mirlande avait écris des chansons contre Wal Mart et les autres multinationales sur des airs de chansons de Noël et nous avions chanter ceux ci devant le Wal Mart de Courtenay en Colombie Britannique et nous encouragions l'achat locale. De notre manifestation anti guerre en Irak à Victoria.

Je vais aussi me rappeler de plusieurs voyage avec Mirlande en Inde ou j'ai escalader les plus de 300 marche du Taj Mahal avec la chaise à Mirlande, New York au Open UN, Vancouver, Montréal, Japon ou nous avons milité ensemble faites des conférence anti raciale.

Mirlande est ma source d'inspiration. Je milite aujourd'hui en grande parti grace à elle. Je fais de la politique en parti grace à elle. Mirlande est une de mes meilleur amie. Nous allons avoir besoin d'être au moins 12 pour pouvoir remplacer Mirlande dans toute ces implications.

Quelque jours avant sont départ en Indonésie ou elle allait rencontrer nos amis la bas elle ma demande de partir une fondation à son nom qui aiderais les jeunes femmes en chaise roulante à réaliser leur rêves.

Si vous avez des idées, des suggestions, vous voulez m'aider à partir cette fondation appeler écriver moi.

Olivier Noël
coconoel25@yahoo.ca


Pour terminer j'ai parler à Mirlande deux jours avant sont décès et mes amis indonésien mon confirmé le tout. Mirlande avait recommencé à marcher. Elle na eu aucun regret dans sa vie. Elle est morte heureuse et en amour avec la vie.

Mouton Marron a dit…

Je l'ai connue vers 2001. Une jeune femme extraordinaire.

jeffqc a dit…

Anarcho-pragmatiste

ci haper ou bush mouraient dans un accident danserais tu sur leur tombe?

patricia a dit…

J'ai eu l'honore de la rencontrer et je tiens à souhaiter toutes mes condolèances à sa famille. Elle c'est battu pour des causes en les quelles elle tenais et ce jusqu'au bout. C'était toute qu'une femme.
R.I.P Mirlande

z a dit…

Bonjour à tous et à toutes..Je compatis avec vous..
J'ai rencontré Mirlande il y a quelques années alors qu'elle militait dans un comité de solidarité à Victoriaville qui m'avait invité à y faire une conférence. Aprés celle -ci, elle ne m'a pas lâché, nous avons mangé ensemble et elle a été mon hôte dans une résidence tenue par des religieux, où elle résidait aussi. Nous avons passé une nuit blanche à refaire le monde, à parler de développement de droit de la personne, d'impérialisme, d'écologie, de coopération , d'identité, de l'Afrique et des caraïbes, de l'apartheid et des racismes , du sexisme, de problèmes métaphysiques et existenciels... Elle était un livre ouvert avec des questions en rafale
Quand on s'est quitté elle m'a dit que je serai désormais son modèle, qu'elle marcherait dans nos sillons. La candeur, la fraîcheur et l'enthousiasme qui l'animaient étaient revigorants, et je souviens que j'ai tenté en vain de refréner son ardeur à vouloir tout faire, et à lui conseiller de choisir son propre chemin..Mais ses rêves de voyages, de changer le monde, d'aider les autres etc étaient si forts.. J'étais mal placé pour donner ces conseils, mais justement en tenant compte de mes erreurs de parcours j'ai essayé de lui dire que le militantisme c'est bien, mais ne pas négliger ses études , une carrière etc...
Dans le bus qui me ramenait je me suis souvenu qu'aprés tout à son âge je rêvais aux mêmes choses...

Quelques temps plus tard, elle m'a écrit pour m'aviser qu'elle irait au Sénégal... si je n'avais pas de noms ou des conseils.. je l'ai fait
Puis plus rien..durant des années..Aprés tout on ne se connaissait pas et j'ai rencontré dans mes activités bien des gens animés de tant de volonté comme elle.

De retour de voyage cet été j'ai été fort occupé..aussi ai-je manqué la sinistre nouvelle..
tout à l'heure, alors que j'étais à une emission de radio , je regardais durant la pause musicale sur un 'écran de programmation de l'ordinateur de la station et y figurait un message de No one is illegal avec son nom et la nouvelle. Quand j'ai activé le lien j'ai eu un choc, à la lecture de cet article, de ce qu'elle a subi au Sénégal , de ses maladies, de ses efforts pour s'en sortir..J'apprenais trop tard ce que bien du monde savait depuis longtemps..et je me suis demandé comment je pouvais être occupé au point d'avoir manqué tous ses problèmes..
En revoyant sa photo, son sourire, son rire éclatant, sa fougue et son amour des autres dans ce monde si cruel me sont revenus.
Comme vous qui l'avez connu je sais que désormais il nous hanteront à chaque fois que nous penserons à elle.. Merci Mirlande, merci
La lutte continue
Aziz

vero a dit…

Mirlande Demers s'est suicidée, je le sais de source sûre.

Je suis désolée d'avoir appris ça, Mirlande. Et ce qui m'écoeure encore plus c'est la psy qui t'as toujours empêchée d'avoir ton argent et de reconnaître ta maladie, embauchée par le chômage, toujours prêt à pas s'occuper de son monde pour sauver de l'argent.

Aucune justice!

J'emmerde aussi les 5 connards qui t'ont violé dans leur fin fond de l'Afrique et qui t'on refilé cette maladie tropicale de merde.

Je suis vraiment désolée et outrée que tu sois morte.

Mais, sais-tu quoi?
Je t'aime. Pis je te remercie qu'on ait écouté des films ensemble pis qu'on ait fumé des joints pis qu'on ait rit. Pis je reviens chez vous n'importe quand si tu as besoin d'aide. On se verra de l'autre bord, ou pas, moi je crois en la mort. On se reverra dans l'absolu.

Salut!

xxxVéronique