mercredi 12 août 2009

Heureusement qu'il n'y a pas de crise du logement à Québec

Le Soleil vient de rendre public le cas d'une femme de Québec qui vit à l'hôtel depuis 15 mois faute de logement. La dame est pourtant admissible au supplément au loyer d'urgence. L'ennui c'est que ni elle, ni l'Office municipal d'habitation de Québec (OMHQ) n'arrive à trouver un logement qui réponde à la fois à ses besoins et qui fitte dans les petites cases du programme.

Rappelons qu'il y a un mois et demi, M. Foster, ci-devant dégé de l'OMHQ, livrait une guerre de mots aux organismes communautaires dans les médias et affirmait sans rire qu'il n'y avait pas de crise du logement à Québec. Une chance, qu'est-ce que ce serait sinon?

Source: «Débrouillez-vous!» : sans logement, Christiane Leclerc vit à l'hôtel depuis plus d'un an

5 commentaires:

lawgri a dit…

C'est complètement débile cette histoire. Et on ose prétendre que la crise du logement est loin derrière nous, et la ville de Québec qui offre des mesures d'urgence pour les gens qui ont de la difficulté à se trouver un logement au 1er juillet, mais qui n'ose pas le publiciser trop fort, ayant peur de se faire déranger.

Je ne connais pas beaucoup les règles des mesures d'urgence à Québec, est-ce que c'est l'OHMQ ou le gouvernement du Québec qui paie la chambre d'hôtel jusqu'à ce qu'elle se trouve une chambre, si c'est le cas, c'est complètement débile, ça coûte beaucoup plus cher de chambre d'hôtel que de logement.

anarchopragmatisme a dit…

Tout ça à cause du chien?

Mais évidemment, mieux vaut demander au gouvernemaman d'empêcher le déplacement des Francofolies!

Julie a dit…

Comment? La RMR de Québec enregistre le plus bas taux d'inoccupation du Québec depuis déjà plusieurs années. En 2008, il était de 0,6 %. Je ne crois pas que les chiffres de 2009 soient sortis, mais d'après la SCHL, les "conditions [seront] tendues" (SCHL, Perspectives du marché de l'habitation - Québec, p. 5 [consulté en ligne] https://www03.cmhc-schl.gc.ca/b2c/b2c/init.do?language=fr&shop=Z01FR&areaID=0000000097&productID=00000000970000000008)

anarchopragmatisme a dit…

Voilà!

Mais ce n'est pas important ça! Il faut que le gouvernement empêche le déplacement des Francofolies, ça c'est un vrai problème de société! ;)

Rubis23 a dit…

Voilà je vis a peu près la même chose, je dois déménager le 1er août et je ne trouve pas de logement pour moi et mes 3 enfants, j'ai fais une demande d'HLM et je me suis fais dire que ça devrais passer au comité le 14 mai et ce pour mettre mon nom sur la liste d'attente ce qui ne veut pas dire que je vais avoir un logement pour le 1er août car ça peu peut-être je dis bien peut-être aller à l'automne ou à l'hiver. Donc moi comme c'est parti là je vais devoir mettre mes meubles en entrepôt et vivre où?? Ça je ne le sais pas encore