mardi 17 avril 2012

Propos dégueulasses à CHOI

Un homme désespéré menaçant de se jeter dans les eaux du fleuve St-Laurent, du haut de la structure du pont Pierre-Laporte a causé une fermeture de ce pont pendant trois heures, vendredi soir dernier. Un animateur de la station de radio CHOI Radio-X a fait la proposition suivante (afin de mettre fin à la fermeture du pont): «Deux gars avec un filet en bas et une carabine spéciale pour le faire tomber».

Ces propos m’ont complètement virée à l’envers; surtout que j’ai failli perdre un cousin par suicide il y a quelques années. Comment peut-on dire de telles choses et conserver son privilège de faire de la radio !? Ces paroles illustrent une banalisation de ce qu’est le suicide et de la souffrance vécue par les personnes suicidaires. Il semble que pour cet animateur, un acte de ce genre peut être pris à la légère. Je ne crois pas que de monter au sommet de ce pont pour ensuite menacer de se tuer soit une partie de plaisir. L'homme qui a commis ce geste souffre de maladie mentale et il avait grandement besoin d'aide.

Est-ce que l’on peut, au nom de la liberté d’expression, stigmatiser les personnes atteintes de maladie mentale et les rendre responsables de leur maladie ? Aux yeux des patrons de cette station de radio, il semble que oui. On dit que l'argent n'a pas d'odeur. Pour les propriétaires de cette station qui s'enrichissent avec des propos totalement inhumains; il semble également ne pas avoir de cœur.

1 commentaire:

iMic (Michaël Lessard) a dit…

Et pour les entreprises qui paient de la pub à CHOI, il semble aussi que l'empathie n'est pas une chose bien importante...