jeudi 8 juillet 2010

Manif à Québec - crimes et mensonges commis par la police lors du G20

Nous avons reçu cette invitation à une importante manifestation contre la répression qui a eu lieu au G20 à Toronto:

Manif à Québec - crimes et mensonges commis par la police lors du G20


Manifestation à Québec, à Montréal et dans de nombreuses villes canadiennes le samedi 17 juillet 2010

LIEU À QUÉBEC : 13 h 30 sur le parvis de l'Église St-Jean-Baptiste

Le quartier St-Jean-Baptiste est symbolique, car il rappelle le Sommet des Amériques en avril 2001.

Après quelques présentations, nous allons ensuite descendre vers le parvis de l'Église St-Roch, un lieu populaire.
* * *

:: DESCRIPTION ET REVENDICATIONS

* Manifestation à Québec, à Montréal et dans de nombreuses villes canadiennes le samedi 17 juillet 2010 *

Considérant l'ampleur des crimes et des mensonges commis par la police lors du G8-G20, où 1105 manifestantEs furent arrêtés sans raison valable ;

considérant que 16 manifestantEs (en date du 6 juillet) sont encore incarcérés et que 263 ont reçu des charges complètement surréalistes telles que complots;

considérant les fouilles, les détentions et les arrestations abusives, arbitraires et massives;

considérant que nous avons toujours le droit de manifester au Canada et que ce droit est remis en question par ces stratégies répressives ;

nous demandons :

* la libération immédiate de l'ensemble des prisonniers et prisonnières arrêtés lors des manifestations entourant le G8/G20 et l'abandon de toutes les charges à leurs égards sans exception aucune ;

* la destruction des fichiers et informations ramassés sur les milliers de manifestantEs;

* et une enquête publique indépendante pour faire la lumière sur le travail policier et les conditions de détentions.

Nous rappellerons aussi pourquoi nous avons manifesté à l'occasion de ces sommets des G8/G20.

organisée par les gens de Québec et Lévis ayant participé aux manifestations

Contact : QCvsG8G20 [arobas] gmail.com

Pour lire et voir des reportages indépendants et des rapports citoyens sur ces événements, visitez le Quebec-Indymedia http://www.cmaq.net/

5 commentaires:

iMic (Michaël Lessard) a dit…

L'original était clairement indiqué comme étant sur reseauforum.org

En pointant vers l'original, les corrections apportées ensuite par le collectif organisateur auraient été visibles.

En plus de l'affiche et de la version révisée par le collectif, l'original incluait aussi des liens vers la version anglaise, la page Facebook de l'annonce et la page Facebook pancanadienne pour cette journée.

reseauforum.org est, dans la pratique, un média communautaire en ligne appuyé par environ 40 groupes et regroupements de Québec. Je m'assure, sans cesse, qu'il soit non corpo.

C'est un système de publication ouverte.

Pour ma part, je publie, de manière solidaire et sans discrimination, tout en mettant le blog Voix de faits visible sur les pages de Médias alternatifs, mais à l'inverse les sites et blogs à tendance anarchiste publient uniquement les sites anarchistes. Bon, le manque de réciprocité n'est pas propre aux sites anar, on le voit aussi chez des ONG corpo. et des syndicats corpo.

M'enfin, je vais republier le reportage photo et vidéo sur le cmaq.net (Indymedia-Québec) et reseauforum.org

ciao

Nicolas a dit…

Écoute, j'ai posté ça la veille de mon déménagement, dans le rush, pour que l'info circule. J'ai juste fait un copier-coller intégral de ce qu'on avait reçu par Facebook. Libre à toi d'y voir un complot sectaire ou je ne sais trop quoi. Moi mon intention était juste d'annoncer la manifestation. C'est ridicule de dire que Voix de faits ne pointe que vers des sites anars. On mentionne toujours nos sources, même quand c'est des gros sites corpo comme Cyberpresse. Comme tu peux le voir dans le reportage photo, on pointe vers le CMAQ. Là on a juste recopié une annonce de manif qui tournait beaucoup. Je ne vois pas comment j'aurais pu savoir que «l'original» était sur le site du Réseau du forum social. M'enfin...

iMic (Michaël Lessard) a dit…

L'intégral Facebook commençait par un lien vers l'original.

Mais je comprends.

Le plus simple est d'inclure un lien vers la source directe.

C'est pas que j'y vois un complot, c'est que c'est constant et récurrent, et pratiquement sans exception sur tous les blogs anarchistes québécois que je connaisse: les liens sont exclusivement anarchistes.

Lier vers le CMAQ.net est donc assez naturel, car il fonctionne de manière libertaire.

Nicolas a dit…

Je pense que tu ne te base que sur des impressions qui ne sont pas fondées dans les faits. Voici la liste des liens externes donnés dans nos articles de juillet et juin 2010. Tu verra que c'est loin d'être juste anarchiste...

- CMAQ (média indépendant)
- Cyberpresse (un média bourgeois)
- Initiative Féministe (un parti politique!)
- Toronto media coop (un média alternatif)
- The Globe and Mail (média bourgeois)
- The Link (média étudiant)
- No one is illegal (groupe de défense de droit)
- Radio-Canada (média étatique)
- Québec politique (blogue indépendant)
- Alternative libertaire (groupe anarchiste)
- Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (groupes sociaux)
- The Brass Liberation Orchestra (fanfare progressiste américaine)
- Le Chaotic Insurrection Ensemble / Ensemble insurrection chaotique. (fanfare anarchiste montréalaise)
- Tint(A)nar (fanfare anarchiste de Québec)
- Presse toi à gauche (média de gauche plutôt de type QS)

iMic (Michaël Lessard) a dit…

Je vais y penser. Mais je connais quand même un peu les anarchistes du Québec et quelques sites. Il y a peut-être des explications compréhensibles toutefois: est-ce que les autres mouvements sociaux sont solidaires, eux, avec les mouvements libertaires? Pas vraiment. Donc les sites anarchistes visent à offrir des vitrines vers les espaces anarchistes peu connus.

M'enfin, ma frustration s'applique à pas mal tous les mouvements sociaux qui ont tous un peu tendance à promouvoir uniquement leur propre truc. Mon idéal se frappe souvent à cette réalité (le réseautage et la solidarité ouverte de bien des gens ne génère pas nécessaire une réciprocité). Voix de faits, comme média alternatif, n'est pas vraiment comme ça en effet.