lundi 6 octobre 2008

Propagande facho...



Il y a une éruption de stickers fachos à Québec cet automne. Ça revient périodiquement. Voici un exemple récent (photo prise le 5 octobre). C'est particulier, considérant que l'animateur du site raciste de la «Fédération des Québécois de souche» vient juste d'être accusé formellement de propagande haineuse (source).

Comme quoi, contrairement à ce que pensent nos «amis» libéraux, la répression n'est pas une panacée. En attendant, si vous voyez ces horribles stickers, faites-vous plaisir, arrachez-les!

13 commentaires:

jeffqc a dit…

J'aimerais poser la question aux gens qui naviguent ce blogue! que devons nous faire avec les gang de rue qui commence à pousser un peut partout? ne venez pas parler de pauvreté car ce ne sont pas tout des pauvres..
avez vous une solution ou une idée qui pourrait contre-carré cette tendance?

Gag Reflex Editions a dit…

Je veux bien répondre franchement à ta question si tu précises ce que tu entends par gang de rue.

Personnellement, je ne vois pas de problème à ce que des gens se tiennent en gang (ou comme on l'aurait dit en '36, en "groupe affinitaire"), encore moins que ces gangs se tiennent dans la rue (nos rues sont tellement mortes, un peu de vie ne fait pas de tort !). J'ai moi-même fait partie de groupes affinitaires qui se rencontraient dans la rue, fort heureusement pour moi je suis blanc, et on ne m'a jamais fait chier avec ça.

Maintenant, si par "gang de rue" tu entends autre chose, dis-le moi que je comprenne. Je rappelle cependant que le plus gros groupe armé, celui qui a le déguisement le plus pathétique et qui fait chier le plus de gens, notamment à cause de leurs violences quotidiennes et de leur trafic de drogue, c'est encore la police.
Là-dessus...

Anonyme a dit…

J'ai vu (et arraché) de ces auto-collants partout dans Saint-Roch. À beaucoup d'endroits aussi, depuis le printemps dernier, il y a des fleurs de lys en pochoir avec le nom de leur fédé : "québecois de souche". Y paraît que le principale type qui est derrière ça a 20ans... C'est jeune pour être faschiste. On est pas sortis de la merde!

Anonyme a dit…

J'ai vu (et arraché) de ces auto-collants partout dans Saint-Roch. À beaucoup d'endroits aussi, depuis le printemps dernier, il y a des fleurs de lys en pochoir avec le nom de leur fédé : "québecois de souche". Y paraît que le principale type qui est derrière ça a 20ans... C'est jeune pour être faschiste. On est pas sortis de la merde!

jeffqc a dit…

bon je vais te faire un petit dessin et te prendre par la main mon tit gag.. du mieux que je peut dans un espace restreint et surtout dans une petit maudite fenêtre ou c'est une vrai torture se réviser..

pour moi une gang de rue ce sont des jeune et moins jeunes dans un association plus ou moins organiser avec des hiérarchies et ce dans le but de commettre des crime. souvent de nature violente et souvent de très jeune fille d'âge mineur peuvent être influencé par ceux ci et ainsi voir leur vie brisé dès leur pré adolescence..

c'est membre de gang de rue sont influencé par le vie décris dans les chansons de type hip-hop/rap ou gagnsta il y en a de tout les couleurs et les races mais souvent des noir né au Québec, néo-québécois ou immigré récent. les blanc à l'intérieur sont souvent décrit comme des wigger ( des jeune qui s'habille comme les rapper noir). le crime organisé de la mafia et de des motard plus structuré et souvent les affrontement se passais à l'interne (mis à part la guerre des gangs dans les années 90 qui a exploser et fait des victimes externe) les gang de rue sont souvent moins structuré et plus violent et surtout cette violence déborde et peut attaqué le citoyen normal.

les jeune filles sont facile À recruter car elle sont influencé dès leur enfance par les médias comme musique plus qui leur montre des images de 50 cents ou lil wayne à tout les jours et les station de radio mainstream qui martèlent cette musique et les discothèque qui joue toujours cette musique abrutissante. le message qu'il leur est envoyé: ne t'en fait pas c'est cool de faire de l'argent facile et c'est cool d'être pimpé! savais tu que dans des villes comme Montréal il y a des filles dans la 20e blanche qui n'ont jamais couché avec un blanc de leur vie! même qu'elles nous regarde quasiment avec dégout!! elle sont brainwasher sur les noir depuis qu'elles ont 13 ans !! mais ça il ne faut pas le dire car c'est supposément haineux et raciste.. pourtant j'ai absolument rien contre des gens d'autre ethnies qui sont respectable et qui travaillent fort pour gagner leur croute.. mais dans notre société aseptisé par le politiquement correcte on ne peut parler de ces sujet pointu sans que ça dérape sur le racisme primaire et se faire traiter de redneck d'extrême droite etc..
c'est dommage car ce type de réaction ne va que nous faire courir plus rapidement a notre perte..


C'est une question complexe qui demande d'être étudier sérieusement et il faut trouver une solution rapide avant que Montréal se transforme en un gros Baltimore..

Anonyme a dit…

Je vous aime bandes de con

Gag Reflex Editions a dit…

Je suis assez estomaqué par ta réponse, jeffqc. J'ai fait une recherche sur le racisme en secondaire 4 sur le site internet www.stormfront.org; on y parlait de gangs de rue qui "commettent des crimes", de "violences", de filles blanches qui ne couchent pas avec des blancs, du politiquement correct qui empêcherait de parler libre, etc...

Je crois effectivement que ce sont des remarques racistes, ou plutôt qui proviennent d'un environnement raciste. Le sentiment de justice qui s'y exprime est bon, mais le cheminement que tu utilises pour y arriver est mauvais.

Je crois que tu poses des bonnes questions lorsque tu t'opposes à la violence faite aux femmes (ou plutôt aux "très jeunes filles d'âge mineur"), à un mode de vie qui prône l'accumulation d'argent, au danger que les "citoyens normaux" soient attaqués... Mais je ne vois pas pourquoi tu associerais ces phénomènes à des "gangs de rue", selon toi donc une "association organisée d'une façon hiérarchique dont le but est de commettre des crimes violents."

Selon la définition que tu donnes, c'est toutes les organisations capitalistes qui sont des "gangs de rue". La seule différence que tu y mets, c'est que ce sont les "autres ethnies" qui les font.

Prenons une exemple à la fois. La question "femmes" d'abord. La plupart des femmes sont violées par un membre de leur famille, blanche ou non-blanche. C'est effectivement la pauvreté qui est la cause première de la prostitution, parce que les femmes sont matériellement désavantagées sur le marché du travail et qu'elles doivent parfois offrir des services sexuels pour survivre; et ce, dans toutes les cultures et à toutes les époques, en particulier la culture "québécoise" avec ses bars de danseuses un peu partout sur les routes de campagne, ce n'est pas un problème de "gang de rue" spécifiquement. Je ne vois aucune problème à ce qu'une femme blanche ne veuille pas coucher avec un blanc, et je ne vois pas en quoi ça te concerne. Étant personnellement homosexuel, y'a rien qui m'énerve plus que quelqu'un qui fait chier sur la sexualité des autres. Va chier. T'as pas à te mêler d'avec qui couche "les filles blanches", c'est leur choix, pas le tien.

Bref, je ne vois pas en quoi tes supposées "gangs de rue" feraient pire que le reste de la société. Et si tu veux te battre contre le patriarcat, il va falloir que tu change d'ennemi, parce que les hommes noirs ne sont pas pires que les autres.

Ensuite, lorsque tu parles de faire de l'argent facile, et ben... je n'ai pas de problème avec le fait de faire de l'argent facilement ! Je ne vois pas l'intérêt particulier de "travailler fort", de "gagner sa croute", etc... C'est un commentaire de droite, qui vient des patrons qui veulent qu'on travaille plus. C'est pas intéressant. Tant mieux s'il y a des communautés qui trouvent d'autres moyens de vivre !

Tes commentaires sur la musique hip-hop montrent que tu ne connais pas grand chose au hip-hop révolutionnaire. Si c'est ce qui passe à la radio qui t'énerve, encore une fois, ce n'est pas les "gangs de rue" qui choisissent ce qui passe à la radio, mais les capitalistes. Les hip-hoppers de la rue chantent vraiment autre chose. Mauvais coupables.

Tout ce dont tu accuses les "gangs de rue" est reproduit à l'identique dans le reste de la société. Je demande alors : pourquoi faire porter le poids de nos plus gros problèmes collectifs sur le dos des minorités ? Je comprends que les grands média et la police aient intérêts à le faire, à diviser la population entre citoyens "normaux" et citoyens "violents". Mais je ne vois pas ce que ce genre de commentaires fait sur un site anarchiste, qui me semble t'il devrait travailler à souligner les dynamiques capitalistes qui créent ces problèmes, pas à varger sur les plus pauvres d'entre nous(et oui ! parce que les personnes qui sont non-blanches sont statistiquement dans la merde... qui a dit système raciste ?).

Je crois que tu devrais te demander d'où vient ta connaissance de ce que sont les "gangs de rue", analyser ce que ces même gens disent sur les "anarchistes" et te rendre compte que les média racontent que de la bullshit sur TOUT LE MONDE.

C'est pas juste de décoller des stickers qu'on se décolle le racisme de la tête.

Anonyme a dit…

Ok, je comprends très bien que ce ne sont pas seulement des noirs et cie qui foutent le trouble dans les rues ! Sauf que, il serait peut-être temps de sortir un peu et de prendre réellement connaissance de ce qui se passe dans certains quartier. j'ai resté quelques années sur les limites ahunstic montréal nord et je peux vous affirmer que parfois ( surtout lorsque le terminus principal était Henri-Bourassa ) ce n'est pas toujours drôle dans ce coin là.. J'ai tout de même trois copines qui se sont fait harceler par des dites bande de rue dont une s'est "gentillement" fait offrir du travail ( si vous voyez ce que je veux dire ). Sa réponse fut un non assez clair merci et ils l'ont suivie jusque chez moi en la traitant de sale blanche de merde et de pauvre connasse bonne qu'à sucer des blancs à la con.. Humm bon déjà moi personnellement j'y vois un problème. Deuxièment mon ancienne copine avait tellement peur qu'il me fallait à tout les soirs aller la chercher à l'arrêt de bus car un ans auparavant elle a failli se faire violer par trois noirs qui lui ont ( comme excuse ) demandé une cigarette !! Perso, comme j'ai dis plus haut ce n'est pas que tout les noirs sont comme ça, mais il y a quand même un sérieux problèmes avec ces bandes !

Anonyme a dit…

Et comme Jeffqc à dit ce n'est vraiment pas qu'une question de pauvreté !

Anonyme a dit…

Hi there colleagues, fastidious paragraph and
fastidious arguments commented here, I am really enjoying by these.


Feel free to visit my web blog :: how to pass a drug test in 2 days

Anonyme a dit…

I am just commenting to make you be aware of what a exceptional encounter my wife's child undergone studying your blog. She learned several details, which include what it is like to possess an incredible coaching character to let most people without difficulty comprehend certain specialized things. You actually did more than people's expectations.
Many thanks for imparting such warm and helpful, dependable, educational
and easy guidance on the topic to Janet.

Feel free to surf to my homepage ... best gps running watch reviews

Anonyme a dit…

Thanks for your publication on this blog. From my experience, often times softening
upward a photograph may well provide the photo shooter with a chunk of an artistic flare.

Sometimes however, the soft blur isn't just what you had in your mind and can sometimes spoil an otherwise good snapshot, especially if you anticipate enlarging it.

Also visit my website ... gopro hero 2 wifi bacpac problems

Anonyme a dit…

Hello There. I found your blog using msn. This is a very well written article.
I will be sure to bookmark it and come back to read more of your useful information.
Thanks for the post. I'll certainly return.

Also visit my site www.nmadiabetesnet.org