jeudi 10 juin 2010

Le maire pète encore sa coche...

Nos agents infiltrés ont recueillis des images prises au vif de la récente rencontre des élus de la région de Québec.

7 commentaires:

David Gendron a dit…

Trop drôle! Merci! :)

D'ailleurs, Labeaume est lui-même un spécialiste de l'over-killing, comme la plupart de ses partisans militaro-terroristes.

Anonyme a dit…

Débander de sur Labeaume.

Sur cette histoire de la pollution des sources d'eau de la ville et de leurs bassins versants, il a crissement raison.

Le picossage de la mairesse de Lévis l'a juste agacé un peu. Pas de quoi grimper dans les rideaux, ni en faire tout un plat.

Et pendant ce temps, vous n'avez rien dit de l'armée sioniste qui a attaqué les bateaux d'aide humanitaire vers la Palestine.

Francois a dit…

Propose un texte. S'il est bon on le publie.

Farruco a dit…

Tout le monde qui suit le moindrement du monde l'UCL connait très bien notre position envers l'état sioniste, tout comme envers l'armée ou bien envers les états en général.
Si aucun texte n'a été proposé, c'est que ce fut largement traité dans les médias et que le point de vue libertaire sur ces agressions est largement répandu.

Et, oui, l'idée de protection des sources d'eau m'apparaît bonne. Mais même quand Régis premier a de "bonnes idées", il agit en imbécile.
Bref, c'est juste trop drôle que de faire une belle petite caricature comme celle-là.

Farruco a dit…

Le seul truc que j'aurais à ajouter sur la couverture médiatique sur l'incident de l'attaque des bateaux humanitaires, c'est le côté poche de la défense des militants.

L'armée israélienne les accuse d'avoir attaqué les militaires avec des barres de fer et ils nient l'évidence même... si on peut se fier aux vidéos (ce qui est loin d'être certain).

La défense? On nie tout... par f*cking principe attardé de non violence mur à mur.

La bonne défense selon moi aurait été de dire que les membres de l'équipage ont vu des hélicoptères larguer des terroristes cagoulés et armés sur le pont et que les militants ont eu, avec raison d'ailleurs, peur pour leur vie et se sont défendu. Au moins, ils auraient évité le piège médiatique tendu par israël.

Franchement, qui, de bonne foi, peut vraiment leur reprocher de s'être défendu?

anarchopragmatisme a dit…

Est-ce que ça pressait à ce point d'imposer un moratoire portant sur une situation qui est endurée depuis au moins 30 ans?

Farruco, la position de l'UCL est très claire là-dessus en effet, et je suis d'accord avec ça.

Anonyme a dit…

Dommage les navires auraient dû être couler au large corps et biens ....