lundi 28 juin 2010

G20 de Toronto : un État policier à la défense du capitalisme

Nous reproduisons ici le communiqué diffusé aujourd'hui par la CLAC-2010 [le groupe qui organisait la mobilisation montréalaise contre le G20 à Toronto].

G20 de Toronto : un État policier à la défense du capitalisme



Appel à une manifestation de solidarité jeudi le 1 juillet à 12h au Carré Phillips

Convergence des luttes anticapitalistes – CLAC 2010

Montréal, le 28 juin 2010 - La CLAC 2010 dénonce la répression policière d’une ampleur sans précédent au Canada intervenue à Toronto lors du Sommet du G20. À la violence policière s’ajoute l’annonce d’une série de mesures d’austérité économique (réduction de déficits, hausses de taxes, coupes dans les services sociaux), qui constituent autant de violences économiques dirigées contre les populations. Les travailleuses et les travailleurs sont appelés à payer la note pour la dernière crise financière, alors que les banques et le secteur financier, qui en sont les responsables et qui ont bénéficié de 20 000 milliards $ en plans de relance, ne se voient imposer aucune nouvelle régulation.

« Les 900 arrestations arbitraires et politiques à Toronto sont du jamais vu dans l’histoire du Canada, soit près de trois fois plus qu’en octobre 1970. Les policiers ont violé les droits fondamentaux, détenu des gens durant des heures sans accusations formelles, sans recours à un avocat, sans nourriture et sans eau. Les policiers se sont montrés coupables d’entrée par effraction sans mandat, de profilage, d’intimidation et de harcèlement, de kidnapping, d’usage démesuré de la force sur des manifestantes, des manifestants ainsi que des journalistes. Nous voyons bien qu’État policier et violence économique vont de pair », explique Danie Royer, coporte-parole de la CLAC2010.

« Chaque jour, partout dans le monde, des gens meurent des conséquences directes des politiques sociales et économiques mises de l’avant par les élites regroupées dans cette instance illégitime qu’est le G20. Les réductions de déficit fièrement annoncées ne feront qu’empirer les conditions de vie de millions de personnes. Stephen Harper a d’ailleurs rappelé que l’objectif visé était de contenter et de rassurer les marchés financiers. Rien sur l’environnement, des miettes pour la santé des femmes, rien sur les conséquences sociales de la crise économique, dont les personnes migrantes sont les premières victimes. Tout pour consolider le capitalisme, un système économique qui privilégie une infime minorité au détriment de l’immense majorité », s’indigne Mathieu Francoeur, coporte-parole de la CLAC2010.

Ce dont nous avons été témoins à Toronto visait à faire taire la dissidence et à criminaliser les mouvements sociaux. Ce sont des tactiques bien connues pour diviser les populations, briser la résistance et imposer des politiques régressives. Nous avons franchi une nouvelle étape dans l’intensification de la répression policière et dans les concessions exigées des populations.

Nous appelons l’ensemble des mouvements sociaux à se mobiliser en solidarité avec les victimes de l’appareil répressif, qui n’ont fait qu’exprimer leur désaccord avec des politiques autoritaires, sécuritaires, racistes et antisociales.

La CLAC 2010 tiendra un rassemblement le jeudi 1er juillet 2010 à midi au Carré Phillips, à l’angle des rues Sainte-Catherine et Union, à Montréal.

* * *

La Convergence des luttes anticapitalistes de Montréal 2010 (CLAC 2010) est un réseau de groupes et d'individus qui se sont réunis pour consolider leurs luttes respectives à l'échelle locale et mobiliser leurs communautés en vue des sommets du G8 et du G20.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

Dégueulasse, mais de là à sans précédents...

Les camarades de la CLAC ne connaissent pas leur histoire. Il y a eu des luttes et de la répression au Canada avant les années 1970 et le mouvement nationaliste québécois.
Les années, 1910, 1920 et 1930 ont été fortes en répression avec l'application de l'article 98 du code criminel pour tous les "rouges" et "aliens" from coast to coast; résultats, camps concentrationnaires, travaux forcés, emprisonnements, destructions de bibliothèques, assassinats et déportations.

D'accord pour dénoncer, mais on se calme sur l'enflure verbale et de se poser en martyrs en se référent à l'Histoire que l'on ne connait manifestement pas...

Nicolas a dit…

Je crois que tout ce qu'ils disent c'est que 900 arrestations pour un seul évènement c'est historique. Là dessus, jusqu'à preuve du contraire, je pense qu'ils ont raison. S'il y a déjà eu un plus grande arrestation de masse, je ne suis pas au courant. Maintenant, c'est clair qu'il y a déjà eu des répression plus sévère mais il remonter plus de 90 ans en arrière (quand on a tiré à balles réelles sur la foule en basse- ville ici même à Québec ).

Anonyme a dit…

A quoi ça sert de manifester à Montréal quand cela s'est passé a Toronto, Ontario.

Puis, une autre manif qui va coûter les yeux d'la tête au peuple.

Vous êtes le pain béni, la manne, le crémage pis la chandelle sur le gâteau, la cerise sur le sundae, le voyage dans l'Sud l'hiver, la retraite dorée, le jackpot d'la police.

La police vous adore.

Y'a juste le peuple qui est en beau tabarnacle de garrocher son argent à l'eau pour des esti de niaiseries!!!

Anonyme a dit…

""A quoi ça sert de manifester à Montréal quand cela s'est passé a Toronto, Ontario.""

C'est une MANIFESTATION DE SOLIDARITÉ. C'est pas compliqué à comprendre ça.

Le capitalisme nous exploite, nous lave le cervaux et détruit la nature qui nous nourrit. Si c'est pas une bonne raison de faire des émeutes, de pèter des vitrines de banques et de multinationales et de se confronter aux "forces de l'ordre", je me demande quand est-ce qu'on va avoir des raisons de se révolter... Et y'm'semble qu'une réunnion des dirigeants de ce système à détruire, c'est une bonne occasion d'exprimer dans toute sa violence notre indignation totale.

Alex

Nicolas a dit…

À quoi ça sert? Aux dernières nouvelles Montréal fait encore partie du Canada. Pis le 1er juillet c'est justement la fête de ce beau grand pays démocratique qui a la liberté d'expression, la liberté d'association et le droit de manifester dans sa charte. Si t'aime pas ça les manifs pis la liberté d'expression, peut-être que tu devrais changer de pays? Paraît qu'en Tunisie les plages sont belles pis qu'ils n'ont pas trop de problèmes de dissidence (le président est élu à quelque 99%). Tu devrais peut-être émigrer?

anonyme a dit…

je vais te dire pourquoi manifester
à Montréal même si cela se passe
à Toronto. P"C"Q le G2O le G8
le GNUMÉRO cé MONDIAL.
Derrière tout çà y a le Nem World Order, le Bohemian Club,
la tale Francs-Maçons,
les Illuminatis qui gouvernent,contrôlent, achètent,
financent aussi bien Israel que la Palestine vu que cé payant pis toâ
té juste de la bonne viande de boucherie darwinienne. Cé lé mêmes
décisions dans tous les pays, le but est le même, les combines sont les mêmes. Je me demande pourquoi il y a des gens qui votent...
Faut aimer çà...

BlackBloc a dit…

Illuminati?

*facepalm*

Anonyme a dit…

Il y aurait tellement mieux à faire que de vous gargariser de vos sempiternels discours oiseux et d'égrener à la queue leu leu, comme une machine à saucisses, vos manifs niaiseuses!

C'est pas une vision d'un monde meilleur que vous inspirez, mais le triste spectacle d'un film moche présenté en boucle depuis ce qui semble maintenant une éternité.

Anonyme a dit…

Mais qu'est-ce que tu proposes, toi, l'Âno-nyme? Tu restes chez toi et tu te laisses enculer par le système. Comme disais l'autre; faut aimer ça!

Alex

David Gendron a dit…

Holà, quand même 900 arrestations, ce n'est pas rien!

"A quoi ça sert de manifester à Montréal quand cela s'est passé a Toronto, Ontario."

Aucun rapport, même si c'était à Seattle ou à Culbec City, ça ne change rien à mon opinion.

"Puis, une autre manif qui va coûter les yeux d'la tête au peuple."

Non, une autre répression policière qui va coûter les yeux de la tête au peuple!

"Vous êtes le pain béni, la manne, le crémage pis la chandelle sur le gâteau, la cerise sur le sundae, le voyage dans l'Sud l'hiver, la retraite dorée, le jackpot d'la police.

La police vous adore.

Y'a juste le peuple qui est en beau tabarnacle de garrocher son argent à l'eau pour des esti de niaiseries!!!"

Je suis d'accord avec ça, cependant!

Anonyme a dit…

Et tu proposes quoi toi, anarco-pragmachose déguisé en David Gendron (Avide Jambon...t'aime ça les jeux de mots, non?)
Alex

Anonyme a dit…

Que faire?

D'abord faire une autocritique radicale. Et quand je dis radical, c'est radical. Et sans aucne réserve mentale, du genre tous les riches sont des pourris et tous les pauvres sont victimes du système.

Puis voir où vous voulez aller, en le cadrant avec la réalité des choses et la vérité des faits.

Enfin, être d'une intégrité exemplaire -- genre étudiant petit bourgeois qui veut se faire payer l'université gratos et la "pass" d'autobus avec ça, ou se faire financer un appart en coop dans l'un des sites les plus selects de la ville...

Autrement dit, être de vrai révolutionnaires! Rien de plus, rien de moins.

Anonyme a dit…

""...du genre tous les riches sont des pourris et tous les pauvres sont victimes du système""

C'est pas ça qu'on dit criss de cave, ce qu'on conteste plus généralement ce sont les classes sociales elles mêmes! Justement parce que tant qu'il y aura des hiérarchies, il y aura une guerre de classe tout à fait légitime, avec ses manifestations, ses casseurs, ses émeutes. Tous ceux que ça dérange sont soit des bourgeois, soit des ignorants.

Tes supposées solutions c'est du vent pour donner l'impression que tu propose vraiment quelque chose... "une autocritique radicale" "voir où vous voulez aller" etc, tu penses qu'on fait quoi à longueur d'année? Toé dans quoi tu t'engages?
Alex

Anonyme a dit…

Moi, je m'occupe de mes affaires, j'emmerde pas le peuple et je ne demande rien à personne!

Cela dit, 900 "arrestations", c'est pas normal.

A la guerre comme à la guerre, puis si vous n'êtes pas prêt à faire face à la musique, restez chez-vous.

Là, c'est rendu une guerre de gang et vous avez un "honneur" à sauver. Soit que vous déclarez forfait, soit que vous montez tout d'un cran.

C'est ce qui me fait penser qu'il y aura probablement un petit effet boomerang à tout cela. Mais pas un gros, car ces manifestants en culottes courtes sont forts en gueule mais pas en couilles...

Anonyme a dit…

Quoi?? Mais de quoi tu parles? "honneur à sauver" "Monter d'un cran" "guerre de gang"????
C'est des manifs comme y en a toujours eu mon gars! C'est toi qui arrive de nul part pis qui interprète les choses en naïf! C'est ça que ça donne de "s'occuper de ses affaires" et de ne "rien demander à personne".
Essais d'apprendre de ce que tu vois pis arrête de vouloir donner des leçon dans un domaine que tu connais pas.
Alex

Anonyme a dit…

Vive Harper, la police et le capitalisme !!! Allez les petits merdeux, fait en sort que ça ce passe comme en chine... « Qui n'est pas capitalise »...Faite en sorte que ça se passe comme là ...Ont tir à vue sur les enculés de casseurs de merde....Les prisonniers sont déportés en camps de rééducation ou son tout simplement abattue d’une balle dans leur putain tête vide …Et la balle est facturée aux géniteurs …Votre BS devrais être coupé dans rue les trous cul .