dimanche 3 avril 2011

[Pause kit-kat] Bon vieux parti ou parti de la transparence?



Bon vieux parti, parce que reculer 50 ans en arrière c'est pas assez...

* * *



Le parti de la transparence, faites-nous confiance, parce qu'on a rien à cacher...

* * *

Bon vieux parti ou parti de la transparence? À vous de choisir!

9 commentaires:

membre pcc-corpiq a dit…

Précisément il faudrait revenir au % de gouvernement dans l'économie qu'il y avait en 1867 lors de la fondation du Canada, qui était une terre promise d'explorateurs, d'entrepreneurs et d'aventuriers, pas de fonfons, syndicalistes et quêteux de tout acabit...

Une terre de travaillant qui comptent sur eux même, le Canada l'a été jusqu'aux années 1960... cinquante ans à oublier....

Anonyme a dit…

Au moins, c'est clair : t'es un nostalgique de Duplessis et de sa clique cléricale et fasciste. Ça remet les choses en perspective...

Nicolas a dit…

Ah ben, kin, tout à commencé en 1960! Avant, y s'était jamais rien passé... Les patriotes, Louis Riel, la grève générale de Winnipeg, les émeutes de la conscription, le CCF, la marche sur Ottawa, la montée du syndicalisme à partir de la fin du XIXe (avec les grandes grèves de la chaussure à Québec même avant la première guerre mondiale), la percée syndicale des années 1950 (Valleyfield, Murdochville, Louiseville, Arvida...)... Tout ça ça n'a jamais existé!

Anonyme a dit…

C'est toujours les mêmes esti de stéréotypes qui nous sont garochés par les mêmes esti d'incultes de droite qui regrettent la "révolution tranquille".
Criss que ch't'écoeuré de ça... On pourra jamais avancer si faut toujours réexpliquer les mêmes affaires basics aux mêmes attardés.

David Gendron a dit…

"Précisément il faudrait revenir au % de gouvernement dans l'économie qu'il y avait en 1867 lors de la fondation du Canada"

J'ai une meilleure idée: 0% !!!!

Nicolas a dit…

0%... et 0% de capitalisme? Moi ça me va. Les européen-ne-s ont le modèle athénien, nous ont pourrait revenir à la maison longue. Du coup, on règle nos trois problèmes majeurs: état, capitalisme et patriarcat. Sans blague, la confédération iroquoïenne (c'est comme ça qu'on dit?) fut une des quelques sources d'inspiration de Kroptokine, l'un des fondateurs de l'anarcho-communisme.

David Gendron a dit…

Ok, 0% et 0% de capitalisme, ça me va. De toute façon, le capitalisme ne chiera pas loin sans une hiérarchie de pouvoir pour la soutenir...

Futur Comptable Agréé a dit…

En tout cas les années 60-70 ont été une percée pour les libertés sexuelles et des diverses moeurs ''le gouvernement hors de la chambre à coucher''...

Mais cela a par contre été un recul au niveau des libertés économiques ''Le gouvernement dans notre protefeuil...''

Comme les Hippies ont changé le monde à leur époque, les Yuppies (Young Urban Profesionnals) vont le changer et nous allons échaper au contrôle étatique comme nous d'autres l'ont fait pour le contrôle clérical...

Le mouvement Réseau liberté Québec n'est que la pointe de l'iceberg au québec, comme le tea party est la pointe de l'iceberg aux usa...

spartatux a dit…

La pointe de l'empire de l'empire Koch oui...