samedi 3 mars 2012

[Vidéo] Vincent ne se fait pas d'illusion


Vincent Lemay-Thivierge (le frère de l'autre) sera candidat de Québec Solidaire aux prochaines élections. Ça m'a inspiré ce petit vidiot pas très méchant.

5 commentaires:

Annie Bonenfant-Pouliot a dit…

Question : Y mène où votre combat ? Dans votre salon à jaser et à radoter sur une lointaine et virtuelle révolution ? À vous croire les seuls porteurs d'un combat véritable qui mènera au changement ? Par quels moyens ? Quelles avenues ? Quels sont vos projets et stratégies politiques concrètement ?

C'est à se demander qui au juste se comporte ici en «Gauche-Caviar» ?


Quand vous aurez fini de mépriser les militants de Québec solidaire qui mènent une lutte réelle au quotidien et qui par leur action font concrètement la différence dans la vie des gens; des hommes et des femmes qui à leur tour s'engagent dans la lutte et ont la volonté de faire également la différence ... Et de changer pour de bon cette conception bourgeoise et sectaire de la démocratie ...

Ben quand vous serez rendu dans le concret, vous nous le direz ... Et vous vous joindrez à la lutte, et cesserez d'interpréter et de jugez sommairement l'action de Québec solidaire.

Annie B-Pouliot
Capitale-Nationale

Bakouchaïev a dit…

Je ne suis pas dans l'UCL, mais je sais en tant qu'anarchiste qu'on peut lutter concrètement sans vouloir prendre le pouvoir comme le désire QS.

Les anarchistes sont pas mal les seuls à vouloir sortir une fois pour toute de la relation dominant-dominé.

On en fait une différence dans la vie des gens par notre implication au quotidien. La grève étudiante en est un bon exemple. Je vais même à une réunion tout à l'heure à ce sujet. La différence entre moi et vous, c'est que je ne me fait pas du capital politique sur le dos des luttes sociales, je tente seulement de les faire grandir, en dehors de toute forme de politique partisanne (relié à un parti politique).

Je réitère ne pas faire partie de l'UCL, donc mes propos n'engagent que moi. Mais il va sans dire que je préfère leur stratégie à la vôtre, qui selon moi ne mène nulle part. La social-démocratie ne change pas le monde.

Nicolas a dit…

Annie, ça fait un petit bout qu'on se connaît virtuellement toi et moi alors j'avoue que je suis un peu surpris de tes questions...

La stratégie politique de l'UCL n'est peut être pas très élaborée mais elle existe et elle est relativement claire : nous nous impliquons dans les luttes sociales dans une perspective de radicalisation des mouvements sociaux et de construction de contre-pouvoirs. Il s'agit d'une stratégie de la rue sans les urnes.

Tu te demande quel est l'aboutissement de notre combat, je dirais que, pour moi, il est principalement là, dans les luttes sociales. Nous travaillons à prendre du pouvoir sur nos vies avec les gens que nous côtoyons dans nos milieux de travail, d'étude et de vie. Ça peut vouloir dire se donner un syndicat démocratique, faire respecter une convention collective, défendre le droit à l'éducation, construire une coopérative d'habitation, s'investir dans un lieu collectif, etc.

Pour moi, la priorité actuellement c'est de travailler à une convergence des différents mouvements sociaux pour développer une riposte d'ensemble aux politiques d'austérité. Ça se traduit bien concrètement dans mon investissement professionnel et militant dans la Coalition régionale opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Ce sont les manifs intersectorielles comme le premier mai et le 22 octobre, c'est les États-généraux des mouvements sociaux, c'est le journal en appui à la lutte étudiante, c'est le comité d'accueil des mouvements sociaux à la manif de la semaine dernière.

On m'a accusé de beaucoup de chose dans la vie mais rarement d'être un militant de salon!

Nicolas Phébus

Anonyme a dit…

Ma face ne sera jamais sur une pancarte, mais je vous jure Annie "que ma lutte est réelle et quotidienne."Alors, cessez d'interpréter et de juger sommairement l'action des anarchistes.

Anonyme a dit…

Est-ce que vous avez d'autres vidéos sur Vincent Lemay-Thivierge ? celui-la je le trouve drôle.