dimanche 22 janvier 2012

Chers extrêmes-droitistes

Chers extrêmes-droitistes,
contrairement aux informations qu'un des vôtres fait circuler, je ne suis pas l'auteur du site fachowatch.com. Ni de près, ni de loin.

Je ne suis l'auteur que d'un article sur le Parti Indépendantiste qui avait été publié dans la section opinion de certains journaux. Ce texte faisait état d'une prise de position, largement publique, du PI contre l'immigration. Je crois que la suite des évènements ne fait que démontrer la validité et la pertinence de ce qui y est écrit.

Je salue l'initiative du site fachowatch.com permettant de regrouper des informations qui sont, par ailleurs, essentiellement disponibles via des médias traditionnels et des profils Facebook. Néanmoins, sa façon de dévoiler certaines informations sont dérangeantes. Disons simplement que si j'étais l'un des artisans de ce blogue, il serait fait autrement.

J'invite les anti-racistes à signaler les faux comptes courriels et Facebook fait en mon nom. Parce qu'en réalité ce n'est que ça, une guéguerre électronique par Facebook interposés. En effet, selon un article du Soleil, le spectacle néo-nazi annoncé hier n'était même pas réel. Ça n'aurait été qu'un canular.

J'invite aussi tous ceux qui ont de l'information à entrer en contact avec nous via ucl.quebec (at) causecommune.net.

Ça vaut la peine de souligner l'excellent travail qu'a réalisé le journaliste Ian Bussières dans trois textes du Soleil. L'un deux révèle que le militant fasciste Sébastien Moreau a quitté le Parti Indépendantiste en novembre. Notons qu'aucune trouillarde organisation indépendantiste n'a jusqu'ici publiquement prise ses distances par rapport à l'extrême-droite. Eux qui sont si inclusifs et surtout pas racistes. Entre vous et moi, qu'est-ce qu'ils ont vraiment à y perdre?

Les trois articles du Soleil
Concert néonazi prévu ce samedi soir à Québec
Ex-administrateur lié au néonazisme: le Parti indépendantiste inconfortable
Néonazis: discrets mais bien présents dans la capitale

2 commentaires:

Mouton Marron a dit…

Tout mon appui.

Janie a dit…

«Notons qu'aucune trouillarde organisation indépendantiste n'a jusqu'ici publiquement prise ses distances par rapport à l'extrême-droite. Eux qui sont si inclusifs et surtout pas racistes. Entre vous et moi, qu'est-ce qu'ils ont vraiment à y perdre?»

J'aime particulièrement ce passage du texte. C'est tellement vrai que la majorité des souverainistes refusent de s'ouvrir les yeux sur la présence d'éléments d'extrême-droite au sein de leurs rangs. Quand on leur mentionne, ils nous reprochent d'être financés par la GRC !